Retour à la liste

La dignité de la personne humaine

Recherche sur un processus de juridicisation

N° de réf. 9782130551287

Expédié sous 2 à 5 jours

24,34 €
Résumé
Depuis plusieurs années, la notion de dignité de la personne humaine suscite un fort engouement au sein de la communauté juridique. De nombreux auteurs sont prompts à y voir aujourd'hui le fondement de tous les droits fondamentaux ou encore le principe cardinal de l'ordre juridique dans sa globalité : destinée paradoxale d'un principe qui, il y a peu encore, n'avait pas reçu de consécration explicite en droit positif français. Ce constat constitue le point de départ d'une réflexion sur les forces à l'oeuvre dans la promotion d'un tel principe, méconnu sinon ignoré hier, célébré aujourd'hui comme tout à fait essentiel.

Le présent ouvrage vise donc à analyser le processus de juridicisation qui a affecté le principe de dignité de la personne humaine, au moyen d'une confrontation le plus systématique possible entre les usages qu'en font les juges nationaux et la portée que lui confère la doctrine. Cette analyse produit des résultats étonnants par leur caractère démonstratif mettant en évidence une dimension massivement prescriptive du discours doctrinal sur ce sujet.

Cette hypothèse interprétative est proposée au terme d'une recherche qui analyse de manière distincte le discours doctrinal (dans ses différentes versions : constitutionnaliste, administrative, civiliste, de droit social...) et le discours juridictionnel (analysé à partir d'un corpus de 337 décisions de justice). Elle est par ailleurs enrichie par les contributions d'auteurs qui, à des titres divers (responsables associatifs, professionnels médicaux ou encore historiens, politistes, philosophes et juristes), ont à réfléchir sur et à manier le principe de dignité.

L'ambition de cet ouvrage est à la fois d'attirer l'attention sur certaines caractéristiques et certains effets de la prescription doctrinale en général et sur la multiplicité des sens (et des évaluations) applicables à la notion de dignité en particulier.



Sous la direction de Charlotte Girard et Stéphanie Henette-Vauchez.

Charlotte Girard est maître de conférences en droit public à l'Université de Rouen. A travers ses travaux sur les discours théoriques relatifs au fondement du droit, elle s'intéresse notamment aux effets du recours à l'expression « droits fondamentaux » sur les discours doctrinaux.

Stéphanie Hennette-Vauchez est professeur de droit public à l'Université Paris XII-Saint Maur. Ses travaux portent notamment sur le contenu et les conditions d'élaboration d'un droit de la bioéthique.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-13-055128-7
Titre La dignité de la personne humaine
Sous-titre Recherche sur un processus de juridicisation
Date de parution 08/2005
Nombre de pages 318
Type d'ouvrage Autres documents
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Charlotte Girard, Stéphanie Hennette Vauchez
Editeur / Collection / Sous-collection Presses Universitaires de France - P.U.F. / Droit et justice
ISBN10 2-13-055128-9
Format Papier
Dans la même collection
  En cours de chargement...