Action publique et légimités professionnelles

Sous la direction de Thomas Le Bianic, et Antoine Vion

Commandez cet ouvrage par DHL avant 13h et recevez-le demain

Disponible à la librairie LGDJ à Paris

En stock, expédié sous 24h

Plus que 1 exemplaire !
28,40 €
  • Tome 48
  • : L.G.D.J
  • : Droit et société
  • : 05/2008
  • : 978-2-275-03244-3
348 pages
Résumé

Résumé

Les dispositifs d'action publique font de plus en plus appel aux compétences et à la mobilisation des agents chargés de leur mise en oeuvre, afin de répondre au plus près aux demandes des usagers et des citoyens. Les schémas de division du travail s'éloignent des modèles bureaucratiques classiques : le problème n'est plus tant de délivrer des biens publics homogènes sur l'ensemble du territoire que de traiter, au cas par cas, des situations complexes et différenciées.

La logique bureaucratique avait favorisé les stratégies de clôture de corps professionnels au sein de l'administration. Revendiquant la maîtrise de savoirs spécialisés, ces professions se sont historiquement bien accommodées des logiques de production propres à l'État moderne et à l'État providence en particulier. L'épuisement de ce modèle invite à s'interroger sur la nature et la place des professions dans la conduite de l'action publique aujourd'hui. Dans quelle mesure son évolution offre-t-elle des opportunités pour la professionnalisation de nouvelles activités ? Comment, en retour, l'intervention de certaines professions contribue-t-elle à asseoir la légitimité de l'intervention publique ?

Les contributeurs, sociologues, politologues et historiens cherchent à apporter des réponses à ces questions en confrontant la notion de « légitimité professionnelle » aux transformations récentes de l'action publique. Les analyses présentées au fil des chapitres, qui s'appuient sur des études de cas puisées dans différentes sphères d'activité (éducation, santé, politiques sociales, justice, aménagement du territoire, etc.) cherchent à tracer des perspectives communes pour mieux comprendre comment évolue l'action publique en France, à partir d'une compréhension fine des relations entre stratégies professionnelles, régulation des professions et légitimation de nouvelles formes d'expertise.
est Maître de conférences en sociologie à l'Université de Paris-Dauphine et chercheur au Centre d'Étude et de Recherche en Sociologie des Organisations.
Antoine VION est Maître de conférences en science politique à l'Université de la Méditerranée et chercheur au Laboratoire d'Économie et Sociologie du Travail
.


Caractéristiques
ISBN13 978-2-275-03244-3
Titre Action publique et légimités professionnelles
Sous-titre Sous la direction de Thomas Le Bianic, et Antoine Vion
Date de parution 05/2008
Nombre de pages 348
Numéro de tome 48
Type d'ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Collectif
Editeur / Collection / Sous-collection L.G.D.J / Droit et société
Thème Droit > Droit administratif > Action de l'administration > Services publics
Format Papier

Consulter aussi

  Loading...