Blanchiment et marché de l'art

Le droit et la pratique

Disponible à la librairie LGDJ à Paris

En stock, expédié sous 24 à 48h

Plus que 2 exemplaires !
16,50 €
147 pages
Résumé

Résumé

La directive du 4 décembre 2001 a étendu aux professionnels du marché de l'art le régime préventif de lutte contre le blanchiment, jusqu'alors circonscrit aux professions financières. Cette extension démontrait la prise de conscience, par les autorités, de l'attractivité du marché pour des recycleurs d'argent sale et de biens culturels à l'origine illicite avides de discrétion et d'investissements rentables.

Pourtant, les mesures mises en place dans le sillage de la directive n'ont pas enrayé le phénomène. Les professionnels du marché de l'art, propulsés en première ligne de la lutte anti-blanchiment, se révèlent être un rempart bien fragile.

Cette étude montre pourquoi la lutte contre le blanchiment peine à trouver une pleine efficacité sur le marché de l'art, permettant à ce dernier de rester un terrain particulièrement favorable à la réalisation de cette infraction.

Guillaume Lambert est diplômé du master 2 Droit du patrimoine culturel de l'université Paris-Sud et vient d'entamer un doctorat. Son mémoire de master 2, L'infraction de blanchiment sur le marché de l'art a obtenu le prix Pierre-Laurent Frier 2018 délivré par l'association Patrimoine Environnement.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-343-19275-8
Titre Blanchiment et marché de l'art
Sous-titre Le droit et la pratique
Date de parution 03/2020
Nombre de pages 147
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Guillaume Lambert
Editeur / Collection / Sous-collection L'Harmattan / Droit du patrimoine culturel et naturel
Thème Droit > Droit pénal & procédure pénale > Droit pénal des affaires
Thème secondaire Droit > Droit de la culture
Format Papier
  Loading...