Brevet, santé publique et accès aux médicaments essentiels. Une fin du droit ?

160,00 €
Non disponible actuellement chez l'éditeur

Le monde des médicaments est un monde en guerre. En 1994, cette guerre a connu une nouvelles étape - une étape dont nous commençons seulement à mesurer les conséquences. Cette étape était celle de la signature des accords établissant le nouvel ordre mondial de la propriété intellectuelle, dans la foulée de la création de l'Organisation Mondiale du Commerce. Un ordre qui, selon une certaine lecture, confère aux brevets pris par les entreprises pharmaceutiques un pouvoir sans limite - au mépris des besoins des pays désargentés. En 2001, le caractère exorbitant de ce pouvoir est apparu aux yeux du monde entier : l'Afrique du Sud, confrontée aux ravages du SIDA, était poursuivie pour avoir permis la commercialisation à bas prix de médicaments brevetés. Dix ans après, où en sommes-nous ? Où en est le pouvoir de l'industrie pharmaceutique ? Où en est l'ordre mondial de la propriété intellectuelle ? Le scandale de 2001 a-t-il permis l'émergence d'un juste équilibre entre industrie et pays dans le besoin - ou, au contraire, a-t-il été l'origine de nouvelles manoeuvres, de nouvelles mesures de protection ? Telles sont les questions auxquelles tente de répondre l'étude de Daniel de Beer, au terme d'un étourdissant voyage dans les coulisses juridiques et politiques de ce qui est peut-être la plus grande guerre commerciale de l'époque contemporaine.

EAN 9782802735090
ISBN 978-2-8027-3509-0
Date de parution 28/10/2011
Nombres de pages 672
Type d’ouvrage Documents
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Daniel De Beer
Editeur Bruylant
Thème Droit > Droit de la santé / Droit médical > Ouvrages généraux
Thème secondaire Droit > Droit international et étranger > Droit étranger
Format Papier
Brevet, santé publique et accès aux médicaments essentiels. Une fin du droit ? - Daniel De Beer | Lgdj.fr
Brevet, santé publique et accès aux médicaments essentiels. Une fin du droit ?
160,00 €