"Citoyennes, armons-nous !", Discours de Théroigne de Méricourt, 25 mars 1792

Suivi de "Veuillez être leurs égales", Adresse de George Sand, avril 1848, et de "Il est temps", Discours d'Elisabeth Guigou, 15 décembre 1998
3,50 €
Expédié sous 2 à 5 jours

Avant même que le terme « féminisme » n'entre dans le langage courant, des femmes se sont élevées pour revendiquer l'égalité entre les sexes. En 1792, Théroigne de Méricourt appelle ses concitoyennes à briser leurs chaînes et à prendre les armes pour la défense de la liberté. Au XIXe siècle, la question du droit de vote devient un enjeu majeur. Mais pour George Sand, ce droit ne sert à rien si la société n'est pas, au préalable, transformée en profondeur. Le siècle suivant semble lui donner raison : cinquante ans après la reconnaissance de l'égalité des droits, lors du débat sur la parité, Élisabeth Guigou rappelle que, dans les faits, cette égalité est loin d'être acquise.

EAN 9782757820001
ISBN 978-2-7578-2000-1
Date de parution 23/09/2010
Nombres de pages 54
Type d’ouvrage Documents
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Elisabeth Guigou, George Sand, Théroigne De Méricourt
Editeur Seuil
Collection Points
Sous-collection Les grands discours
Thème Droit > Libertés publiques / Droits de l'homme
Thème secondaire Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
"Citoyennes, armons-nous !", Discours de Théroigne de Méricourt, 25 mars 1792 | Lgdj.fr
"Citoyennes, armons-nous !", Discours de Théroigne de Méricourt, 25 mars 1792
3,50 €