Classer les archives et les bibliothèques

Mise en ordre et raisons classificatoires

Expédié sous 6 à 10 jours

18,00 €
  • : Presses Universitaires de Rennes - P.U.R.
  • : Histoire
  • : 07/2015
  • : 978-2-7535-4063-7
244 pages
Résumé

Résumé

Comment les méthodes de classement des fonds et collections documentaires ont-elles évolué dans le temps? Selon quelle chronologie? D'une manière autonome ou sous l'effet d'influences exogènes? Comment les professionnels accueillent-ils les innovations, voire les modes? Comment réagissent-ils aux éventuelles concurrences entre systèmes ou, inversement, au consensus dominant? Leurs choix techniques sont-ils imperméables aux idéologies ou croyances? Les taxinomies générales ont-elles un impact? S'il existe des modèles, comment se diffusent-ils? Quelle est la force des injonctions étatiques ou des prescriptions doctrinales? Aujourd'hui, à l'ère du Web sémantique et des nouveaux langages documentaires, les logiques classificatoires ont-elles définitivement obsolètes?
Ces questions sont ici explorées sur le temps long, du Moyen Âge à nos jours, et de manière transversale, à la fois dans les bibliothèques et en archives. Outils de combat parfois, stables le plus souvent, échappant aux évidences chronologiques, continûment tendues entre nécessités d'un ordre physique et désir d'un agencement intellectuel, les pratiques de classement demeurent solidement installées au cœur des identités professionnelles des archivistes et des bibliothécaires.
Composantes essentielles de leur professionnalité, elles tissent des communautés intertextuelles à partir des collections de livres et fonds d'archives rassemblé en un même lieu, les rendant non seulement exploitables, mais surtout leur conférant élaboration et statut.
Bénédicte GRAILLES est maîtresse de conférences en archivistique à l'université d'Angers. Ses recherches portent sur les pratiques professionnelles des archivistes, l'archivistique théorique et les échanges internationaux dans le domaine des archives.
Patrice MARCILLOUX est professeur d'archivistique à l'université d'Angers. Ses recherches portent sur les formes nouvelles de la demande sociale d'archives.
Valérie Neveu est maître de conférence en bibliothéconomie à l'université d'Angers. Ses recherches portent sur l'histoire des bibliothèques et les pratiques professionnelles des bibliothécaires et bibliographes, telles que l'indexation et la classification des livres.
Véronique Sarrazin est maitre de conférence en histoire moderne à l'université d'Angers. Ses recherches portent sur l'histoire de l'imprimé, de sa fabrication et de diffusion.
Les quatre auteurs sont membres fondateurs de laxe ALMA 'Archives, livres, manuscrits et autres supports de l'information) au sein du CERHIO 'Centre de recherches historiques de l'Ouest) unité mixte de recherche CNRS 6258
Caractéristiques
ISBN13 978-2-7535-4063-7
Titre Classer les archives et les bibliothèques
Sous-titre Mise en ordre et raisons classificatoires
Date de parution 07/2015
Nombre de pages 244
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Bénédicte Grailles, Patrice Marcilloux, Valérie Neveu, Véronique Sarrazin
Editeur / Collection / Sous-collection Presses Universitaires de Rennes - P.U.R. / Histoire
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
Thème secondaire Comptabilité / Gestion > Gestion > Systèmes d'information
Format Papier

Consulter aussi

  Loading...