Covid-19, prison et normes pénales

Sous la direction scientifique de Évelyne Bonis et Virginie Peltier
35,00 €
Commandez cet ouvrage par DHL
avant 13h et recevez-le demain
Disponible à la librairie LGDJ à Paris
En stock, expédié sous 24 heures

La crise sanitaire de la Covid-19 a mis en exergue la situation extrêmement tendue que connaît une partie de la société : la prison. Micro-société au sein de la société globale. le respect des règles de confinement et de distanciation sociale y a été évidemment bien plus compliqué qu'ailleurs.
Cette situation particulière (comment confiner des personnes déjà isolées?) a fourni l'occasion d'une réflexion universitaire sur l'impact de la crise sur la norme pénale.
Au terme d'une recherche théorique mais aussi empirique, de droit interne comme de droit comparé, menée de manière pluridisciplinaire, les chercheurs dressent dans cet ouvrage un bilan rétrospectif des mesures prises en établissements pour gérer la crise de la Covid-19 et de leur contribution au maintien d'un climat pénitentiaire serein. Il en ressort que la population carcérale doit être considérée comme vulnérable, nonobstant les motifs de son placement en établissement, puisqu'elle est enfermée, donc coupée du reste de la population. Les enjeux liés à l'application des normes par les établissements ont donc été cruciaux car la crise sanitaire a renforcé le sentiment d'isolement des détenus du fait du confinement (plus de parloirs, plus d'activités), diminué le recours aux soins et la prise en charge des maladies chroniques, déjà incertains en prison, à l'image de ce qui s'est passé pour le reste de la population. Elle a accentué les problèmes psychiques des détenus, voire en a fait apparaître (comme dans le reste de la population), d'autant que la perspective de leur libération ou la gestion de leur 4 déconfinement » a pu être source d'angoisse.
Les chercheurs se sont aussi intéressés à l'avenir. Toutes les incertitudes liées à la crise se sont en effet répercutées sur les professionnels des établissements pénitentiaires (direction, personnels, soignants, formateurs) et de l'insertion et de la probation (du milieu ouvert comme du milieu fermé). Pour l'après-crise, cette étude préconise ainsi la mise en place d'outils juridiques pour permettre une gestion apaisée des établissements pénitentiaires par la vérification de l'adéquation de la règle juridique (droit de la peine, droit pénitentiaire) à la situation carcérale, à la recherche d'un climat pénitentiaire serein pour les personnels et les détenus.

Ont contribué à cet ouvrage : Évelyne Bonis, Nicolas Derasse, Capucine Jacquin-Ravot, Carlos Eduardo Adriano Japiassti, Luca Lupària Donati, Carmen Navarro Villanueva, Virginie Peltier, Pauline Petitot. Stéphanie Rubi, François-Marie Tarasconi, Ana Lucia Tavares Ferreira.

EAN 9782711038046
ISBN 978-2-7110-3804-6
Date de parution 24/04/2024
Nombres de pages 302
Type d’ouvrage Colloques - Etudes - Rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Evelyne Bonis, Virginie Peltier
Editeur LexisNexis
Thème Droit > Droit pénal & procédure pénale > Droit pénitentiaire
Thème secondaire Droit > Droit de la santé / Droit médical > Autres ouvrages
Format Papier
Covid-19, prison et normes pénales - Evelyne Bonis - Virginie Peltier | Lgdj.fr
Covid-19, prison et normes pénales
35,00 €