Retour à la liste
Critique de la raison juridique : gouvernants sans frontières - André-Jean Arnaud

Critique de la raison juridique : gouvernants sans frontières

(Suite de la Critique de la raison juridique).

N° de réf. 9782275023977

En stock, expédié sous 24 h

30,45 €
Plus que 1 exemplaire !
Résumé
En quelques décennies, le monde a radicalement changé. Et, avec lui, les paramètres de la régulation traditionnelle de nos sociétés. En parlant de crise du droit et de la justice - et probablement du politique -ce qui est visé, en fait, est un changement drastique de la rationalité du droit. La rationalité à l'oeuvre sous les régulations juridiques contemporaines montre du droit un visage méconnaissable. Du providentiel, on passe, progressivement, au ludique avec une réelle préeminence du marché ; derrière la monocentralité officielle, on repère une multiplication des centres de prises de décision, qui présentent une structure segmentée ; de l'autorité souveraine et absolue, on en vient à la négociation ; partis de l'idée d'un droit simple, on se trouve plongé dans le complexe.

Des acteurs insolites apparaissent ; la société civile se reconstitue et manifeste, directement ou en imaginant des solutions alternatives au droit, une volonté d'autre chose. Le pouvoir, désormais, échoit en partage aux gouvernants et aux gouvernés. Usant d'un outil rénové à cette fin, qu'on nomme la gouvernance, les citoyens entendent participer à la production des normes juridiques.

La production de régulation juridique apparait alors comme un projet commun, comme le résultat d'un consensus. Reste à régler le dilemme : comment faire coexister gouvernement et gouvernance légitimement et de manière à la fois efficace et équilibrée ? Sont en cause, en réalité, les fondements même de la philosophie du droit et de l'état qui sous-tend nos codes et nos institutions. Devenus obsolètes, ils doivent être repensés d'urgence. Prenant acte de ces mutations dans la rationalité du droit, ce livre propose l'instauration d'une dialectique systèmatique et permanente entre gouvernance et gouvernement comme réponse aux solutions prônées par les penseurs néolibéraux.

Cet ouvrage prend la suite du vol. 1 de la Critique de la Raison juridique publiée chez le même éditeur en 1981, et sous-titré : Où va la sociologie du droit ?

André-Jean ARNAUD est Directeur de Recherche émérite au CNRS, co-directeur du Réseau Européen Droit et Société (Maison des Sciences de l'Homme de Paris), Directeur du GEDIM, Programme interdisciplinaire Globalisation économique et Droits du Mercosur (MOST/UNESCO), expert pour la gouvernance auprès du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD). Il est l'auteur de nombreux travaux, dont, sur le même thème, Entre modernité et mondialisation (Paris, LGDJ, 1998).
Caractéristiques
ISBN13 978-2-275-02397-7
Titre Critique de la raison juridique : gouvernants sans frontières
Sous-titre (Suite de la Critique de la raison juridique).
Date de parution 11/2003
Nombre de pages 438
Numéro de tome 37
Type d'ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) André-Jean Arnaud
Editeur / Collection / Sous-collection L.G.D.J / Droit et société
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Philosophie du droit
ISBN10 2-275-02397-6
Format Papier
Dans la même collection
  En cours de chargement...