Critique du droit chez Michel Villey et René Girard

Pour une épistémologie négative
20,50 €
Expédié sous 6 à 10 jours

La virulence semble être le seul point commun entre les critiques du droit, de la philosophie et des sciences humaines chez Michel Villey et René Girard qui partent de postulats totalement différents : pour Girard, ces disciplines ont pour but de cacher le « meurtre fondateur », tandis que pour Villey, elles veulent répudier le « raisonnement dialectique » au profit du « raisonnement déductif ». La recherche d'une corrélation entre ces deux critiques permet de mettre à jour une « épistémologie négative » qui caractérise l'une et l'autre, et qui est, peut-être, seule capable de sauver, avec le droit, la philosophie et les sciences humaines. Paul Dubouchet est ex-maître de conférences de droit public à l'Université de Corse. Son approche critique de la pensée juridique et politique l'a amené à rencontrer l'oeuvre de René Girard avec laquelle elle concorde assez bien.

EAN 9782343106656
ISBN 978-2-343-10665-6
Date de parution 05/12/2016
Nombres de pages 182
Type d’ouvrage Colloques - Etudes - Rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Paul Dubouchet
Editeur L'Harmattan
Collection Ouverture philosophique
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Philosophie du droit
Format Papier
Critique du droit chez Michel Villey et René Girard - Paul Dubouchet | Lgdj.fr
Critique du droit chez Michel Villey et René Girard
20,50 €