Discours sur la religion, la République, l'esclavage

Non disponible actuellement chez l'éditeur

11,00 €
  • : L'aube
  • : Poche
  • : Essai
  • : 04/05/2016
  • : 978-2-8159-1489-5
96 pages
Résumé

Résumé

« La raison de l'homme ressemble encore au globe qu'il habite ; la moitié en est plongée dans les ténèbres, quand l'autre est éclairée. Les peuples de l'Europe ont fait des progrès étonnants dans ce qu'on appelle les arts et les sciences, et ils semblent dans l'ignorance des premières notions de la morale publique. Ils connaissent tout, excepté leurs droits et leurs devoirs. D'où vient ce mélange de génie et de stupidité ? »

La vision et la voix de Robespierre, père fondateur de la République, frappent par leur modernité et la force vitale de leurs idéaux. Retrouver cette parole, c'est se pencher sur ces questions simples mais fondatrices : quels rapports doivent régir les croyances religieuses et l'idée républicaine ? Comment une République garantit-elle à ses citoyens l'équité, la justice sociale et l'entraide ? Qu'est-ce, enfin, qu'une « République » ?

Maximilien (de) Robespierre (1758-1794), avocat, défenseur des humbles et combattant des excès du clergé, devient député aux États généraux en 1789, puis à la Convention en 1792. Surnommé l'Incorruptible, il prend la tête des Montagnards contre les Girondins et provoque leur chute en obtenant la mort du roi. Dérivant vers la Grande Terreur, il est guillotiné le 10 thermidor, avec Saint-Just et Couthon.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-8159-1489-5
EAN 9782815914895
Titre Discours sur la religion, la République, l'esclavage
Date de parution 04/05/2016
Nombre de pages 96
Type d'ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Maximilien de Robespierre
Editeur / Collection / Sous-collection L'aube / Poche / Essai
Thème Droit > Libertés publiques / Droits de l'homme
Thème secondaire Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
Format Papier
  Loading...