Droit, culture et minorités

Sous la direction de Arnaud de Raulin, Sidi Mohamed Ould Abdallahi, Gourmo Lô

Expédié sous 6 à 10 jours

34,50 €
  • : L'Harmattan
  • : Economie plurielle
  • : 23/09/2009
  • : 978-2-296-10043-5
388 pages
Résumé

Résumé

On observe la montée en puissance, au sein de la communauté internationale, d'un discours de la diversité culturelle qui accorde une place croissante aux minorités. Ces revendications minoritaires, fondées sur l'idéologie des droits de l'homme, apparaissent comme un contrepoids face au processus d'uniformisation sociale, économique et culturelle induit par la mondialisation.
La France est toujours apparue un peu réfractaire à ce mouvement car le droit des minorités est contraire à sa tradition constitutionnelle.
Pendant longtemps les régimes démocratiques ont été jusqu'à nier l'existence même des minorités alors que ces dernières sont devenues une condition effective de la reconnaissance de jure des États et un droit inscrit dans de nombreux instruments internationaux. La pratique internationale tend d'ailleurs à ranger le respect des droits dûs aux minorités dans la catégorie des normes impératives de droit international (jus cogens) comme en témoignent notamment le cadre européen et les continents sud-américain et africain.
Dans la première partie de l'ouvrage, l'approche théorique privilégie la définition d'un statut international pour les minorités ethniques, religieuses, culturelles et linguistiques. La question des droits culturels contre le communautarisme ou des droits universels contre les droits collectifs, est une, des problématiques centrales du sujet posé.
Dans la deuxième partie est surtout mis en relief le paysage politique national et international des minorités à travers le monde, en particulier au Proche et au Moyen-Orient, en Afrique, dans le Pacifique et en Europe. La logique « différentialiste » en mouvement dans ces régions est porteuse de dérives secouant les régimes politiques et sociaux des pays. La question analysée ici, vitale pour ces minorités, concerne la manière dont elles se manifestent et sont traitées dans leur contexte spécifique.

Codirecteurs de l'ouvrage : Arnaud de Raulin est professeur à l'Université d'Artois. Ancien doyen de la Faculté de droit « Alexis de Tocqueville » de Douai, directeur de la revue juridique et politique des États francophones et directeur de l'Institut de droit des affaires internationales (IDAI) des Universités du Caire-Paris I. Il est aussi membre de l'Académie des sciences d'Outre-mer.
Sidi Mohamed Ould Abdallahi est professeur à l'Université de Nouakchott et il est le doyen de la Faculté des sciences juridiques et économiques de l'Université de Nouakchott.
Gourmo Lô est maître de conférences à l'Université du Havre et conseiller juridique de nombreuses organisations régionales africaines.
Autres auteurs : G. Bernard, B. Bourdelois, J. Bouveresse, P. Chaval, C. Coutel, O. Hrissimova, G. Le Breton, C. Lochon, M. Nedeljkovic, H. Panhuys, A. Renaut-Couteau, N. Saadi, F. Vasseur-Lambry, A. Vuillemin, H. Zaoual.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-296-10043-5
EAN 9782296100435
Titre Droit, culture et minorités
Sous-titre Sous la direction de Arnaud de Raulin, Sidi Mohamed Ould Abdallahi, Gourmo Lô
Date de parution 23/09/2009
Nombre de pages 388
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Sidi Mohamed Ould Abdallahi, Gourmo Lô, Arnaud De Raulin
Editeur / Collection / Sous-collection L'Harmattan / Economie plurielle
Thème Droit > Droit de la culture
Thème secondaire Droit > Droit international et étranger > Droit international public
Format Papier
  Loading...