Droit et économie : un essai d'histoire analytique

Préface Philippe Bonfils

Disponible à la librairie LGDJ à Paris

En stock, expédié sous 24 à 48h

Plus que 1 exemplaire !
10,00 €
  • : Presses Universitaires d'Aix-Marseille - P.U.A.M.
  • : Droits, pouvoirs & sociétés
  • : 06/2015
  • : 978-2-7314-0979-6
248 pages
Résumé

Résumé

Les relations entretenues entre le Droit et l'Économie Politique peuvent être divisées en plusieurs périodes. Du milieu, approximativement, du XIXe siècle jusqu'en 1914, l'Économie Politique au sein des Facultés de Droit est une discipline seconde et subordonnée, mais qui obtient cependant des espaces d'autonomie. L'indépendance des économistes, tant du point de vue institutionnel que dans l'obtention d'une gamme complète de collations des grades, sera obtenue à l'issue d'un divorce houleux, qui laissera ici des regrets, là de l'amertume. En 1969, les Facultés de Sciences Économiques sont donc indépendantes des Facultés de Droit. On s'aperçoit cependant assez vite que là où certains croyaient trouver un surcroît de confort (les juristes), d'autres un surcroît de science (les économistes), les déceptions de tous ordres vont s'accumuler. Dans un paysage universitaire français, tendant irrésistiblement à une architecture par grands regroupements, que pèsent, isolés, chacun de leur côté, les juristes et les économistes, comparés par exemple aux scientifiques et/ou aux médecins ? Au-delà de cette remarque, une voie de réconciliation, inespérée il y a peu, permet de jeter un pont entre les juristes et les économistes à travers une discipline nouvelle (du moins dans sa formulation actuelle), initiée aux États-Unis mais qui, vite répandue, a atteint l'Europe : l'Analyse Économique du Droit (AED). Cet ouvrage entend alors, dans une seconde partie, abandonner le point de vue historique pour privilégier le point de vue analytique en résumant les principaux apports de l'AED dans les thématiques désormais majeures. Les raisons du refus de l'AED dans les Facultés de Droit françaises sont analysées mais regrettées, ce difficile accueil constituant une malheureuse spécificité par rapport aux Facultés de Droit étrangères.

Serge Schweitzer est en poste à Aix-Marseille Université.
Loïc Floury enseigne la microéconomie et la macroéconomie à l'ICES, établissement dans lequel il coordonne la filière Droit-Économie-Management dont il assume la responsabilité pédagogique.
Ces derniers sont également auteurs, chez le même éditeur, de
Théorie de la Révolte Fiscale : Enjeux et Interprétations - Ou pourquoi la révolte fiscale n'aura pas lieu (2014).
Caractéristiques
ISBN13 978-2-7314-0979-6
Titre Droit et économie : un essai d'histoire analytique
Sous-titre Préface Philippe Bonfils
Date de parution 06/2015
Nombre de pages 248
Type d'ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Loïc Floury, Serge Schweitzer
Editeur / Collection / Sous-collection Presses Universitaires d'Aix-Marseille - P.U.A.M. / Droits, pouvoirs & sociétés
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
Format Papier

Consulter aussi

  Loading...