Faut-il vraiment durcir la justice ?

Expédié sous 6 à 10 jours

11,00 €
  • : JC Lattès
  • : 12/11/2009
  • : 978-2-7096-3334-5
176 pages
Résumé

Résumé

« Les criminels sont tous des récidivistes ! » « Supprimer le juge d'instruction permettra d'étouffer les affaires politico-financières ! » « Il faut légiférer sur l'Ilistoire et sur la mémoire ! »... Rarement la justice en France a autant fait l'objet d'attaques et d'idées reçues : rarement a-t-elle été aussi compliquée dans l'esprit des Français.

La loi sur les peines planchers pour les récidivistes ou encore celle sur la rétention de sûreté sont les symptômes d'une politique tournée vers la répression pénale : dans une vision simpliste des choses et des hommes, il serait préférable de débarrasser la société des criminels les plus dangereux. Aux yeux de l'opinion et de la classe politique, l'enfermement devrait être aussi immédiat et long que possible. L'annonce d'une grande loi sur les prisons doit pourtant être l'occasion de réformer le système pénitentiaire. Quant au juge d'instruction, il est le fruit d'une confusion parfois dangereuse d'un pouvoir d'enquêter et d'un pouvoir de juger. Enfin, le droit pénal ne devrait pas prétendre juger l'llistoire et figer une réalité historique.
Plutôt que d'être durcie, la justice en France a surtout besoin d'être comprise, adaptée et humanisée.

Aurélien Hamelle, trente et un ans, est avocat associé du cabinet Metzner et il enseigne à l'Institut d'éludes politiques de Paris.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-7096-3334-5
EAN 9782709633345
Titre Faut-il vraiment durcir la justice ?
Date de parution 12/11/2009
Nombre de pages 176
Type d'ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Aurélien Hamelle
Editeur / Collection / Sous-collection JC Lattès
Thème Droit > Procédure civile / Droit de l'exécution / Droit processuel > Organisation et institutions judiciaires / Juridictions
ISBN10 2-7096-3334-5
Format Papier

Consulter aussi

  Loading...