Femmes, mineurs et terrorisme

Sous la direction de Catherine Ménabé et Julie Leonhard

Disponible à la librairie LGDJ à Paris

En stock, expédié sous 24 heures

Plus que 1 exemplaire !
32,00 €
311 pages
Résumé

Résumé

Si les recherches sur le terrorisme et la radicalisation se sont multipliées en réaction à l'actualité criminelle, peu s'intéressent spécifiquement au cas des femmes et mineurs terroristes. Ils demeurent une minorité peu étudiée.

Quelles sont les spécificités de la réaction sociale, dans son aspect répressif et préventif, à l'égard des femmes et mineurs radicalisés et/ou terroristes ?

L'oubli en la matière n'est-il qu'apparent ? Ces populations particulières font-elles l'objet d'un traitement judiciaire et pénitentiaire différencié, soit parce que la loi l'exige (pour les mineurs), soit parce que la pratique se l'impose (pour les femmes) ? Et ce traitement différencié interroge quant à son existence et son efficacité : le terrorisme ne serait-il pas un phénomène extraordinaire qui devrait appeler une réponse judiciaire ordinaire, y compris pour les femmes et les mineurs ?

Ce livre est issu de deux journées de recherche organisées les 5 et 6 décembre 2018 par l'Institut François Gény (EA 7301) à la Faculté de droit, sciences économiques et de gestion de Nancy (Université de Lorraine), portant sur Les femmes, les mineurs et le terrorisme. Les actes de cette manifestation tentent d'apporter des réponses à ces questions importantes pour le droit comme pour notre société.

Catherine Ménabé, docteur en droit privé et sciences criminelles, est maître de conférences habilitée à diriger des recherches au sein de la Faculté de Droit de l'Université de Lorraine, spécialisée en droit pénal des personnes, droit de la peine et criminologie. Elle est membre de l'Institut François Gény, laboratoire de droit privé de l'Université de Lorraine. Elle dirige le Diplôme Universitaire de Criminologie & Victimologie de Nancy. Ses travaux portent essentiellement sur la criminalité féminine, l'enfant en droit pénal et la prévention de la criminalité. Elle a notamment soutenu une thèse intitulée Réflexions critiques sur la criminalité féminine (2013), dirigé les actes de colloque L'enfant en prison (2017) et consacré ses travaux d'habilitation à diriger des recherches à L'individualisation du droit pénal (2019).
Julie Leonhard, docteur HDR en droit privé et sciences criminelles, est maître de conférences à l'Université de Lorraine où elle est membre de l'Institut François Gény. Elle est spécialisée en droit pénal et en droit de la santé. Ses travaux portent essentiellement sur le corps humain, la protection de l'intégrité et le monde pénitentiaire. Elle a notamment soutenu sa thèse intitulée
Étude sur la pornographie pénalement prohibée (2011), dirigé ou co-dirigé plusieurs ouvrages pluridisciplinaire (La loi pénale & le Sexe avec Audrey Darsonville en 2015, La pudeur et le soin avec Bruno Py en 2019, Violences sexuelles : entre vérités et mensonges avec Valérie Olech en 2019, ADN & Justice : l'utilisation de l'empreinte génétique dans les procédures judiciaires avec Bruno Py, Mathieu Martinelle et Catherine Ménabé en2020) et consacré ses travaux en vue de l'habilitation à diriger les recherches au thème Du corps à la personne : la protection de l'intégrité de l'individu (2020).
Caractéristiques
ISBN13 978-2-343-21903-5
EAN 9782343219035
Titre Femmes, mineurs et terrorisme
Sous-titre Sous la direction de Catherine Ménabé et Julie Leonhard
Date de parution 05/03/2021
Nombre de pages 311
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Catherine Ménabé, Julie Leonhard
Editeur / Collection / Sous-collection L'Harmattan / BibliothèqueS de droit
Thème Droit > Droit pénal & procédure pénale > Autres ouvrages
Thème secondaire Droit > Libertés publiques / Droits de l'homme
Format Papier
  Loading...