Génocide et crimes de masse (1933-1946)

Expédié sous 6 à 10 jours

15,50 €
138 pages
Résumé

Résumé

La Seconde Guerre mondiale est une période cruciale de l'histoire. C'est l'humanité tout entière qui a été touchée pour la première fois. Un bouleversement des régimes politiques et sociaux en a été le déclencheur. Les changements profonds au coeur des sociétés ont été le socle de cette guerre. Plus qu'une conquête territoriale, il s'agissait d'un combat des idéologies. Les régimes politiques ont changé, mais les sociétés également.

Si de nombreux domaines ont été abordés au sujet de la Seconde Guerre mondiale, ceux concernant la population civile restent imprécis. Sous le couvert du tabou, la question de l'étendue et de la force de la participation des civils au Régime nazi est traitée de façon superficielle. C'est pourquoi il semble important d'essayer de comprendre dans quelles mesures et dans quelles proportions s'est déroulée cette participation populaire. En revenant sur le contexte historique, il apparaît que la participation des civils a été due à des facteurs externes et internes qu'il est nécessaire de développer. Ce sont les premières clés de compréhension du phénomène.

Anna Tatarinoff est titulaire d'un Master 2 Criminologie et droits des victimes à la Faculté de Droit de Pau (Université de Pau et des Pays de lAdour).
Caractéristiques
ISBN13 978-2-343-07702-4
Titre Génocide et crimes de masse (1933-1946)
Date de parution 06/2016
Nombre de pages 138
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Anna Tatarinoff
Editeur / Collection / Sous-collection L'Harmattan / BibliothèqueS de droit
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
Thème secondaire Droit > Droit pénal & procédure pénale > Droit pénal international
Format Papier

Consulter aussi

  Loading...