L'apport de l'Afrique à la justice internationale pénale

Sous la direction de Catherine Maia, Jean-François Akandji-Kombé, Jean-Baptiste Harelimana
41,50 €
Expédié sous 6 à 10 jours

Quel est l'apport de l'Afrique au mouvement de pénalisation qui traverse le droit international ? Telle est la question à laquelle cet ouvrage propose d'apporter des éclairages au travers de contributions de plusieurs experts. C'est avec la fin de la Guerre froide que la justice internationale pénale connaît un nouvel élan. D'une part, les tribunaux d'États européens s'engagent, au titre de la compétence universelle, dans la poursuite de responsables de crimes commis notamment en Afrique et restés jusque-là impunis. D'autre part, les crimes en ex-Yougoslavie, puis au Rwanda, conduisent à la création par l'ONU de tribunaux pénaux internationaux ad hoc et le Statut de Rome donne naissance à la Cour pénale internationale à laquelle adhèrent rapidement la plupart des pays africains. L'enthousiasme initial à l'égard de cette nouvelle juridiction permanente s'effrite toutefois progressivement, tandis que l'Afrique représente la majorité des situations sous enquête, devenant ainsi le centre de gravité du mouvement de pénalisation du droit international. Les risques de politisation, les limitations de sa compétence et une efficacité vacillant au gré de la collaboration des États laissent la porte ouverte à d'autres formes de justice qui, en Afrique, se concrétisent, entre autres, par une justice transitionnelle, des tribunaux pénaux internationalisés et une chambre criminelle au sein de la future Cour africaine de justice et des droits de l'Homme, autant de facettes visant à répondre à l'aspiration d'une justice régionale par les Africains et pour les Africains, mais présentant de nombreux défis pour l'efficacité de la justice pénale aux niveaux national, régional et international. Préface de Robert Kolb. Postface de Fatou Bensouda. Directeurs : Catherine Maia, professeure à l'Université Lusófona de Porto. Jean-François Akandji-Kombé, professeur à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Jean-Baptiste Harelimana, avocat au Barreau de Nanterre. Contributeurs : Jean-François Akandji-Kombé, Fatou Bensouda, Manuel Eynard, Emmanuel Guematcha, Nabil Hajjami, Kadidiatou Hama Natama, Yves Hamuli Kbumba, Jean-Baptiste Harelimana, Robert Kolb, Ghislain Mabanga, Catherine Maia, Jacques B. Mbokani, Mutoy Mubiala, Damien Scalia, Alain-Guy Sipowo.

EAN 9782343159751
ISBN 978-2-343-15975-1
Date de parution 07/12/2018
Nombres de pages 382
Type d’ouvrage Colloques - Etudes - Rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Catherine Maia, Jean-Baptiste Harelimana, Jean-François Akandji-Kombé
Editeur L'Harmattan
Collection Etudes africaines
Sous-collection Droit
Thème Droit > Droit pénal & procédure pénale > Droit pénal international
Thème secondaire Droit > Droit international et étranger > Droit étranger
L'apport de l'Afrique à la justice internationale pénale | Lgdj.fr
L'apport de l'Afrique à la justice internationale pénale
41,50 €