L'enfant en droit musulman (Afrique, Moyen-Orient)

Actes du colloque du 14 janvier 2008

Expédié sous 2 à 5 jours

42,00 €
  • Volume 11
  • : Société de législation comparée
  • : Colloques
  • : 30/10/2008
  • : 978-2-9081-9971-0
434 pages
Résumé

Résumé

Le Coran, éclairé par la Sunna, est la source du droit qui s'applique à tous les musulmans. Mais peut-on en conclure qu'il y a un droit musulman qui s'imposerait à tous, immuable et intangible ?

Les législations des pays les plus représentatifs de l'Afrique et du Moyen-Orient concernées par cet ouvrage adoptent des solutions juridiques différentes et parfois même opposées, notamment dans le domaine si sensible du statut de l'enfant : filiation - filiation légitime ou naturelle, adoption, kafala, ou même filiation par allaitement -, garde de l'enfant, droits de la mère, situation de l'enfant dans une famille brisée, dans un couple mixte, âge de la responsabilité pénale, ou du mariage, condition des filles, protection des enfants au travail, des enfants victimes de maltraitance, ou des mineurs délinquants.

La référence expresse à la loi islamique dans le système juridique des États est essentielle en Iran, prépondérante en Egypte, importante en Algérie ou au Maroc, ambigüe en Tunisie, limitée au Liban et inexistante au Mali et au Sénégal qui sont des États laïcs.

En effet, l'interprétation des sourates ou des hadiths varie selon les écoles de droit musulman, chiite ou sunnite, malékite ou hanéfite, le mouvement actuel de codification conduit à une étatisation du droit, la place faite aux traditions et aux coutumes locales, parfois très dures pour les filles, atténue le caractère sacré du statut personnel, et la ratification des Conventions internationales modifie la perception de la condition de l'enfant.

La Loi est énoncée dans le texte sacré mais elle est reçue par des hommes, imparfaits, ondoyants et divers qui, pour la comprendre, doivent faire appel à la raison et à leur coeur. Les législations nationales doivent-elles prendre à la lettre les règles coraniques ou doivent-elles engager une réflexion moderne sur le droit de l'enfant dans la société actuelle en s'attachant à rechercher l'esprit de la religion : l'amour et la protection des faibles, et en premier lieu de l'enfant ?

Sous la direction de Lucette Khaïat et Cécile Marchal.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-9081-9971-0
EAN 9782908199710
Titre L'enfant en droit musulman (Afrique, Moyen-Orient)
Sous-titre Actes du colloque du 14 janvier 2008
Date de parution 30/10/2008
Nombre de pages 434
Numéro de volume 11
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Association Louis Chatin pour la défense des droits de l'enfant, Cour de cassation, Lucette Khaïat, Cécile Marchal
Editeur / Collection / Sous-collection Société de législation comparée / Colloques
Thème Droit > Droit international et étranger > Droit étranger
Format Papier
  Loading...