L'équidistance dans la délimitation des frontières maritimes

Etude de la jurisprudence internationale

Non disponible actuellement

64,00 €
  • : Pedone
  • : 12/02/2016
  • : 9782233007889
440 pages
Résumé

Résumé

Prix Mariani en droit de la mer de la Chancellerie des Universités de Paris, 2013, Claude Boquin de l'Académie de marine, 2014.

La délimitation des frontières maritimes constitue un enjeu crucial pour un grand nombre d'États. Pourtant, la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 reste largement ambiguë, si ce n'est entièrement silencieuse, sur les méthodes précises à appliquer pour résoudre un différend frontalier maritime. Dans ce contexte, et face à une pratique étatique incohérente et dépourvue d'opinio juris, c'est principalement dans leur propre vision que les cours et tribunaux arbitraux internationaux ont progressivement puisé la règle de l'équidistance/circonstances pertinentes, en vertu de laquelle, en l'absence de raisons impérieuses, toute délimitation maritime décidée, quels que soient l'espace maritime et la configuration côtière considérés, débute par la construction d'une ligne d'équidistance provisoire. Cette ligne pourra éventuellement être ajustée par la suite pour tenir compte des circonstances particulières de chaque affaire, dans l'objectif de garantir un résultat équitable. En dépit de la consécration claire et unanime de la règle de l'équidistance/circonstances pertinentes dans l'affaire de la Délimitation maritime en mer Noire en 2009, les décisions postérieures soulèvent un certain nombre de doutes quant à son caractère contraignant. Indépendamment de ces considérations de nature théorique, de nombreuses zones d'ombre et difficultés pratiques persistent dans la mise en oeuvre de la règle de l'équidistance/circonstances pertinentes, notamment en ce qui concerne le risque d'une part trop importante de subjectivité - voire d'arbitraire - dans le choix de méthodes alternatives de délimitation, la fixation des points de base, le degré d'ajustement d'une ligne d'équidistance provisoire et le rôle joué par la proportionnalité. De même, alors que la « matérialisation " d'une frontière maritime décidée sur le terrain " nécessite une collaboration étroite entre d'une part le juriste et, d'autre part, le cartographe, l'hydrographe et le géographe, un nombre trop important de décisions présente encore des carences de nature pratique. Loin donc d'être abouti, le droit de la délimitation maritime appelle à des consolidations et précisions futures importantes.

Avant-propos Paul Tavernier.
Préface Jean-Pierre Queneudec.
Paul Von Mühlendahl, Docteur en droit, avocat au barreau de Paris.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-233-00788-9
EAN 9782233007889
Titre L'équidistance dans la délimitation des frontières maritimes
Sous-titre Etude de la jurisprudence internationale
Date de parution 12/02/2016
Nombre de pages 440
Numéro de série 61
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Paul Von Mühlendahl
Editeur / Collection / Sous-collection Pedone
Thème Droit > Droit international et étranger > Droit international public
Format Papier
  Loading...