L'injonction au professionnalisme

Analyses d'une dynamique plurielle
15,00 €
Expédié sous 6 à 10 jours

Les restructurations dans les organisations sont à l'origine de malaises au travail qui prennent diverses formes, parfois dramatiques. Au-delà des conditions de travail, ce sont les logiques professionnelles des travailleurs qui sont mises à mal. S'appuyant sur une sociologie des professions désormais bien installée dans le paysage français de la discipline, l'ouvrage réunit des résultats de travaux de recherche interrogeant la question de l'autonomie des professionnels de divers horizons. Postiers, informaticiens, techniciens et conseillers sont soumis aux transformations des modes de gestion au sein de leurs entreprises, tandis que des évolutions viennent également bousculer les policiers, les magistrats, les officiers de l'armée comme les médecins ou les comptables au sein des cadres institutionnels qui les régissent.
Ces changements sont vécus comme autant d'injonctions au professionnalisme qui entrent le plus souvent en collision avec les conceptions que les professionnels ont eux-mêmes de leur activité. Ces injonctions se traduisent par une demande de plus grande performance, d'une meilleure efficacité, d'une adéquation aux logiques du marché, mais aussi à des exigences politiques ou à celles des usagers. Pourtant la perte de contrôle des fondements de l'activité professionnelle ne va pas sans résistances ni stratégies d'adaptation de la part de ces acteurs.
L'ouvrage s'emploie donc à rendre compte de telles dynamiques professionnelles, et ce sur divers registres tels que le statut, la carrière, le cadre juridique, la nature technique de l'activité, la relation avec le public ou la coordination et l'exercice de l'autorité dans le travail. La diversité des métiers étudiés offre une vision très concrète des phénomènes à l'oeuvre.

Sous la direction de Valérie Broussard, Didier Demazière et Philip Milburn.
Valérie Boussard est maître de conférences à l'université de Versailles St-Quentin et membre du Printemps-CNRS. Elle a publié récemment
Sociologie de la gestion. Les faiseurs de performance, Paris, Belin, 2008.
Didier Demazière est directeur de recherche au CNRS, ancien directeur du laboratoire Printemps-CNRS. Auteur notamment de
Le chômage. Comment peut-on être châmeur ? Paris, Belin, 2003.
Philip Milburn est professeur de sociologie à l'université de Versailles St-Quentin et membre du Printemps-CNRS. Il a publié récemment
Quelle justice pour les mineurs ? Entre enfance menacée et adolescence menaçante, Toulouse, Erès, 2009.
Avec la collaboration de Alex Alber, Céline Dumoulin, Élisabeth Longuenesse, Anne Paillet, Xavier Roux, Hélène Stevens et Laure de Verdalle.

EAN 9782753510036
ISBN 978-2-7535-1003-6
Date de parution 18/02/2010
Nombres de pages 176
Type d’ouvrage Colloques - Etudes - Rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Didier Demazière
Editeur Presses Universitaires de Rennes - P.U.R.
Collection Des sociétés
Thème Comptabilité / Gestion > Gestion > Gestion des ressources humaines
Thème secondaire Économie > Économie du travail / Économie sociale
Format Papier
L'injonction au professionnalisme - Didier Demazière | Lgdj.fr
L'injonction au professionnalisme
15,00 €