L'obligation militaire sous l'Ancien Régime

Expédié sous 3 à 6 jours

45,00 €
  • Tome 165
  • : Institut Universitaire Varenne
  • : Thèses
  • : 12/2018
  • : 978-2-37032-190-9
906 pages
Résumé

Résumé

Cette thèse vise à analyser les fondements du devoir de risquer sa vie et de tuer pour l'État. Entre le XVIe et le XVIIIe siècle, ces deux volets consubstantiels de l'obligation militaire butent sur des critiques dont l'enjeu commun est, au fond, le rapport de l'individu au groupe et, plus précisément, le rapport du citoyen à l'État, mais aussi du chrétien à l'État et enfin de l'homme à l'État. Le monarque peut exiger l'accomplissement de l'obligation militaire de ses sujets en vertu de leur appartenance politique. Mais il ne peut prétendre exercer son pouvoir de manière inconditionnelle. À défaut de limites constitutionnelles, il existe alors des lois naturelles et divines qui encadrent le pouvoir coactif. Ces normes sont discutées par la doctrine mais aussi appliquées par le roi quand il légifère. L'ouvrage s'efforce de systématiser ce puissant travail argumentatif, d'en saisir les enjeux et les évolutions à travers l'étude des préambules des ordonnances royales et de la doctrine du droit politique.

Juriste de formation (Université Paris II Panthéon-Assas), Paul CHAUVIN-HAMEAU s'est spécialisé en histoire du droit. Après avoir été doctorant contractuel à l'université Paris Sud-Saclay et A.T.E.R. à l'université Paris XIII Villetaneuse, il est aujourd'hui maître de conférences à l'université de Tours
Caractéristiques
ISBN13 978-2-37032-190-9
Titre L'obligation militaire sous l'Ancien Régime
Date de parution 12/2018
Nombre de pages 906
Numéro de tome 165
Type d'ouvrage Thèses
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Paul Chauvin-Hameau
Editeur / Collection / Sous-collection Institut Universitaire Varenne / Thèses
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
Format Papier
  Loading...