La bioéthique au XXIe siècle

Sous la direction de Abraham Rudnick
32,50 €
Expédié sous 6 à 10 jours

Cet ouvrage traite de questions aussi diverses que la fin de vie, la procréation médicalement assistée, la recherche sur les cellules souches, les nanotechnologies et la bioéthique spéculative. Comment prendre des décisions dans un contexte particulier de fin de vie où le traitement de maintien de vie prolonge la souffrance des patients plutôt que de la soulager ? Peut-on établir un nouveau cadre axiologique qui reconnaisse l'efficacité de la procréation médicalement assistée dans le soulagement de la souffrance des couples stériles tout en montrant les limites de cette technologie ? Comment résoudre la difficile équation entre les grandes promesses médicales que suscite la recherche sur les cellules souches et les grandes préoccupations éthiques et religieuses qu'elle soulève ? Comment élaborer une approche éthique des nanotechnologies, qui tienne compte de l'impossibilité d'acquérir une connaissance globale de cette technologie prometteuse et de prévoir le comportement de la matière manipulée à l'échelle nanométrique qu'elle étudie ? Est-il possible d'établir un ordre de priorités en bioéthique entre les problèmes possibles et lointains et ceux qui sont réels et proches, lorsqu'on sait qu'il n'est pas toujours facile pour les bioéthiciens de démêler la réalité de la fiction dans leur évaluation des applications potentielles de la technologie sur laquelle ils s'appuient ? Tels sont quelques-uns des enjeux éthiquement complexes que ce livre examine et auxquels il tente d'apporter des réponses adéquates dans le cadre de la bioéthique du XXIe siècle, appréhendée ici comme éthique appliquée au domaine des soins de santé. L'originalité de cet ouvrage réside non seulement dans la diversité des questions qu'il aborde, mais aussi dans la pluralité des horizons culturels auxquels appartiennent les auteurs qui y ont collaboré. Traduit de l'anglais par Kouider Nizar. Préface de Bertrand Saint-Sernin. Abraham Rudnick, psychiatre et philosophe, est professeur à l'université de Dalhousie, Nova Scotia, Canada. Il est rédacteur en chef de la Revue canadienne de santé mentale communautaire et fondateur de l'unité canadienne du réseau international de la chaire UNESCO de bioéthique. Ses recherches portent essentiellement sur les aspects éthiques et philosophiques des soins de santé et les aspects psychiatriques et psychologiques des maladies mentales. Kouider Nizar, docteur en philosophie de l'université Paris 4-Sorbonne, est spécialiste en philosophie et éthique des sciences et des technologies. Ses centres d'intérêt portent sur les implications philosophiques, éthiques et culturelles, des progrès scientifiques et technologiques. Il est actuellement maître de conférences à l'université de Sidi Bel-Abbes, où il enseigne cette spécialité. Il a publié La négation dans la philosophie des sciences de Karl Popper (ANRT, 2004) et traduit en arabe La théorie physique, son objet et sa structure, de Pierre Duhem (OAT, 2010).

EAN 9782343169248
ISBN 978-2-343-16924-8
Date de parution 18/02/2019
Nombres de pages 282
Type d’ouvrage Colloques - Etudes - Rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Abraham Rudnick
Editeur L'Harmattan
Collection Ouverture philosophique
Sous-collection Débats
Thème Droit > Droit de la santé / Droit médical > Bioéthique
Thème secondaire Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Philosophie du droit
Format Papier
La bioéthique au XXIe siècle - Abraham Rudnick | Lgdj.fr
La bioéthique au XXIe siècle
32,50 €