La césure interprétative entre le juge et la doctrine à la lumière de l'expérience constitutionnelle française

Prix de thèse Elinor Ostrom 2018

Disponible à la librairie LGDJ à Paris

En stock, expédié sous 24 heures

Plus que 2 exemplaires !
60,00 €
726 pages
Résumé

Résumé

Au croisement de la théorie du droit et du droit constitutionnel, cette thèse propose de dépasser la vision binaire de l’interprétation juridique. L’opposition entre l’interprétation descriptive de la doctrine et l’interprétation normative du juge mérite d’être discutée. Par le choix d’une méthode interdisciplinaire, cette étude met en avant une autre représentation du phénomène juridique. Il existe une communauté des interprètes du droit montrant que tout discours juridique est nécessairement dialogique. Surtout, la doctrine est également une actrice qui participe à la normativité juridique. Elle émet de la pending law, que l’on pourrait traduire par « droit en attente », nouveau concept qui déstabilise l’idée d’une césure interprétative.

Préface de Franck Laffaille, Professeur de droit public à l'Université Paris XIII.
Johanna Noel est Maître de conférences en droit public à l’université de Lorraine. Ses domaines de recherche concernent notamment l’interprétation juridique et la justice constitutionnelle.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-84934-495-8
EAN 9782849344958
Titre La césure interprétative entre le juge et la doctrine à la lumière de l'expérience constitutionnelle française
Sous-titre Prix de thèse Elinor Ostrom 2018
Date de parution 14/01/2021
Nombre de pages 726
Type d'ouvrage Thèses
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Johanna Noel
Editeur / Collection / Sous-collection Mare & Martin / Bibliothèque des thèses
Thème Droit > Droit constitutionnel > Théorie et principes généraux du droit constitutionnel
Format Papier
  Loading...