La déchirure

Sur les derniers instants de l'Algérie française
29,00 €
Expédié sous 2 à 5 jours

Le 21 avril 1961, des militaires tentent un putsch à Alger qui s'effondre après quatre jours et cinq nuits. Le putsch, puis l'organisation armée secrète (OAS), sont des réactions à la politique algérienne du général de Gaulle. Ils s'inscrivent, de manière plus générale, dans le cadre de la décolonisation : la France perd l'essentiel de ses possessions outre-mer, comme les autres puissances coloniales.

Pourquoi des militaires, des civils, des pieds-noirs, ont-ils franchi le Rubicon ? Quel cheminement a pu les conduire à basculer dans l'illégalité, alors que ce n'était pas dans leurs traditions ou même dans leurs tempéraments ?

La création de tribunaux d'exception, la manière dont les partisans de l'Algérie française ont été arrêtés, jugés, emprisonnés, pour certains condamnés à mort et exécutés, et finalement amnistiés, soulève la question de savoir si les lois de la République ont été respectées. Le droit appliqué était exceptionnel mais il n'était pas totalement arbitraire. Devant les tribunaux, les partisans de l'Algérie française ont pu se défendre. Ils ont pu expliquer le sens de leur combat.

Ramu de Bellescize est professeur des universités (université de Lille, droit public). Il est membre de Wolfson College (université de Cambridge, Royaume-Uni). Il a été visiting scholar à Georgetown University, États-Unis.

EAN 9782940719280
ISBN 978-2-940719-28-0
Date de parution 09/02/2023
Nombres de pages 740
Type d’ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Ramu de Bellescize
Editeur Balland
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
Thème secondaire Droit > Droit international et étranger > Relations internationales
Format Papier
La déchirure - Ramu de Bellescize | Lgdj.fr
La déchirure
29,00 €