La justice congolaise face aux crimes internationaux commis en RDC

Préface de Toussaint Muntazini Mukimapa

Expédié sous 6 à 10 jours

27,50 €
  • : L'Harmattan
  • : Logiques Juridiques
  • : 11/09/2014
  • : 978-2-343-03799-8
270 pages
Résumé

Résumé

Les différentes guerres et rébellions qui ont ravagé la République démocratique du Congo, ont fait en quelques années plusieurs millions de morts, ce dans une certaine indifférence ou apathie de la communauté internationale. On ne peut plus ignorer l'ampleur des crimes commis dans les zones de combats où le viol constitue une véritable arme de guerre.



Devant la gravité de ces crimes dont la plupart ont été répertoriés dans le rapport Mapping des Nations Unies et l'absence de justice, l'évaluation faite de la justice congolaise et des quelques jugements rendus révèle son incapacité matérielle à répondre efficacement aux crimes et le manque de volonté politique à poursuivre les personnes ayant la plus grande responsabilité dans la commission de ces crimes odieux.



Se pose alors la question du mécanisme judiciaire approprié (TPI, CPI, Chambres mixtes, Cour africaine des droits de l'homme...) pour réprimer les crimes commis en RDC avant et après l'avènement de la CPI. Cette dernière quelque soit sa vocation universelle, n'a ni le temps, ni les moyens financiers de répondre aux espoirs de toutes les victimes congolaises.



La fermeture prochaine des Tribunaux pénaux internationaux ad hoc pour le Rwanda et l'ex-Yougoslavie ouvre donc la voie à la possibilité de création d'un tribunal pénal international ad hoc pour la RDC et l'institution des chambres spécialisées mixtes au sein des juridictions congolaises.



En définitive, l'efficacité du dispositif judiciaire mis en place pour la répression des crimes internationaux dépend dans une grande mesure de l'agencement des rapports entre les juridictions internationales, internationalisées et nationales, mais également du rôle de la compétence universelle des tribunaux nationaux.



Eugène Bakama Bope est né à Kananga (RDC) en 1978. Il est président du Club des Amis du droit du Congo et est membre du groupe d'experts africains sur la justice pénale internationale.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-343-03799-8
EAN 9782343037998
Titre La justice congolaise face aux crimes internationaux commis en RDC
Sous-titre Préface de Toussaint Muntazini Mukimapa
Date de parution 11/09/2014
Nombre de pages 270
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Eugène Bakama Bope
Editeur / Collection / Sous-collection L'Harmattan / Logiques Juridiques
Thème Droit > Droit pénal & procédure pénale > Droit pénal international
Format Papier
  Loading...