Retour à la liste

La loyauté en droit public

N° de réf. 9782370321534

En stock, expédié sous 24 h

25,00 €
Résumé
Valeur morale, la loyauté se laisse difficilement saisir dans un ordonnancement de droit. Ses conséquences juridiques demeurent incertaines, en particulier à l'égard des acteurs publics dans leurs relations avec les particuliers - administrés, citoyens, partenaires économiques - comme dans leurs rapports internes. Malgré ces incertitudes, la loyauté oeuvre indéniablement au renouvellement contemporain du cadre de l'action publique en instillant a priori une double exigence : elle renvoie à une obligation négative de ne pas abuser de la confiance accordée tout en traduisant une obligation positive d'adopter une attitude exemplaire. Parfois, la loyauté constitue même un principe juridique formalisé textuellement qui contraint les acteurs publics, il en va notamment ainsi dans la fonction publique ou au sein de l'Union européenne. Dans d'autres circonstances, la loyauté revêt davantage les traits d'un standard de modélisation des comportements, lequel n'est juridiquement ni concrétisé ni sanctionné, en témoignent les rapports concurrentiels, contractuels, ou contentieux. C'est bien la propension de la loyauté à devenir un principe directeur et transversal du droit public qu'interroge cette étude collective.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-37032-153-4
Titre La loyauté en droit public
Numéro d'édition 1
Date de parution 02/2018
Nombre de pages 192
Numéro de tome 53
Type d'ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Sébastien Ferrari, Sébastien Hourson
Editeur / Collection / Sous-collection Institut Universitaire Varenne / Colloques & Essais
Thème Droit > Droit administratif > Autres ouvrages
Format Papier
Dans la même collection
  En cours de chargement...