La mort de la IIIe République

10 mai-10 juillet 1940, de la défaite au coup d'État
  • Auteur : Hugo Coniez
  • Editeur : Perrin
  • Parution : 04/01/2024
  • EAN : 9782262100223
  • 366 pages

Plus que deux exemplaires !

23,00 €
Commandez cet ouvrage par DHL
avant 13h et recevez-le demain
Disponible à la librairie LGDJ à Paris
En stock, expédié sous 24 heures

Le 10 juillet 1940, à Vichy, l'Assemblée nationale accorde les pleins pouvoirs à Philippe Pétain, l'autorisant à promulguer une nouvelle Constitution. La IIIe République établie soixante-dix ans plus tôt, qui avait résisté à tant d'épreuves, s'effondre. Lui succède un pouvoir autoritaire bien décidé à rompre avec la démocratie et à trouver un terrain d'entente avec le Reich de Hitler. Comment un tel renversement, encore inimaginable quelques semaines plus tôt, a-t-il pu se produire ?

Cet ouvrage répond à cette question en s'intéressant spécifiquement aux membres de la classe politique. Sans négliger pour autant l'histoire militaire et les causes de la défaite française, l'auteur met en lumière les calculs et intrigues qui ont conduit à la chute de la République. À travers une chronique quotidienne, il fait revivre sous un angle novateur les événements survenus entre le 10 mai - qui marque la fin de la « drôle de guerre » avec l'offensive allemande - et le 10 juillet 1940. Tel un témoin direct, Hugo Coniez retrace ainsi deux mois cruciaux pour la Nation et pour le monde, esquissant au passage le portrait des grandes figures de l'époque : Charles de Gaulle et Winston Churchill, bien sûr, mais aussi Georges Mandel, Maxime Weygand, Jules Jeanneney ou encore Paul Reynaud.

Une synthèse de référence pour comprendre la naissance du régime de Vichy et la tragédie nationale qui en a découlé. Indispensable.

Agrégé d'histoire, ancien élève de l'ENA et de l'ENS, Hugo Coniez est haut fonctionnaire au Sénat. Auteur de nombreux ouvrages de sciences humaines et de culture générale, il signe avec La Mort de la IIIe République son premier livre chez Perrin.

EAN 9782262100223
ISBN 978-2-262-10022-3
Date de parution 04/01/2024
Nombres de pages 366
Type d’ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Hugo Coniez
Editeur Perrin
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
Format Papier

Le 10 juillet 1940, à Vichy, l'Assemblée nationale accorde les pleins pouvoirs à Philippe Pétain, l'autorisant à promulguer une nouvelle Constitution. La IIIe République établie soixante-dix ans plus tôt, qui avait résisté à tant d'épreuves, s'effondre. Lui succède un pouvoir autoritaire bien décidé à rompre avec la démocratie et à trouver un terrain d'entente avec le Reich de Hitler. Comment un tel renversement, encore inimaginable quelques semaines plus tôt, a-t-il pu se produire ?

Cet ouvrage répond à cette question en s'intéressant spécifiquement aux membres de la classe politique. Sans négliger pour autant l'histoire militaire et les causes de la défaite française, l'auteur met en lumière les calculs et intrigues qui ont conduit à la chute de la République. À travers une chronique quotidienne, il fait revivre sous un angle novateur les événements survenus entre le 10 mai - qui marque la fin de la « drôle de guerre » avec l'offensive allemande - et le 10 juillet 1940. Tel un témoin direct, Hugo Coniez retrace ainsi deux mois cruciaux pour la Nation et pour le monde, esquissant au passage le portrait des grandes figures de l'époque : Charles de Gaulle et Winston Churchill, bien sûr, mais aussi Georges Mandel, Maxime Weygand, Jules Jeanneney ou encore Paul Reynaud.

Une synthèse de référence pour comprendre la naissance du régime de Vichy et la tragédie nationale qui en a découlé. Indispensable.

Agrégé d'histoire, ancien élève de l'ENA et de l'ENS, Hugo Coniez est haut fonctionnaire au Sénat. Auteur de nombreux ouvrages de sciences humaines et de culture générale, il signe avec La Mort de la IIIe République son premier livre chez Perrin.

La mort de la IIIe République - Hugo Coniez | Lgdj.fr
La mort de la IIIe République
23,00 €