La protection juridictionnelle provisoire dans le procès civil en droits français et italien

Préface de Serge Guinchard

Expédié sous 3 à 6 jours

60,89 €
946 pages
Résumé

Résumé

[...] Le lecteur s'apercevra vite, en parcourant la thèse puis en l'approfondissant, qu'il s'agit d'une grande thèse, d'une oeuvre magistrale, peaufinée en la forme, parfaite quant au fond. Un modèle du genre, d'équilibre et de précision, de fresque décrivant le double droit positif français et italien, de conceptualisation de notions souvent pratiquées en justice, mais inégalement comprises, de perspectives perspicaces, de prospective, pour mieux dégager, au-delà des ressemblances et des divergences entre les deux systèmes étudiés, les évolutions de demain, les réformes nécessaires. La problématique est, d'entrée de jeu, clairement posée, la démonstration est limpide et l'argumentation serrée.
La recherche, en effet, a pour objet de retrouver une cohérence aux différentes manifestations du provisoire dans le procès civil. [...]
L'étude retient une conception large de la procédure civile, incluant l'arbitrage et les modes alternatifs de règlement des conflits. Elle diversifie, autant que possible, les sources de droit examinées : droit interne, droit international privé, mais également droit communautaire. Elle intègre, aussi, les projets actuels relatifs à l'émergence d'une procédure transnationale [..].
Le mouvement retenu est limpide. La thèse met en lumière, d'une part, la nécessité d'une protection juridictionnelle provisoire (Première partie), pour mieux analyser, d'autre part, l'instrumentalisation de ladite protection juridictionnelle provisoire (Deuxième partie). [...]
La thèse de Madame Chainais touche ainsi à l'essentiel, la protection des libertés fondamentales, tout en renouvelant en profondeur la conception juridique du provisoire. Dès lors, on ne peut que se réjouir que le jury du « prix Dalloz » l'ait jugée digne d'être publiée dans la collection de la Nouvelle bibliothèque des thèses, lui assurant ainsi une large diffusion. [..]


Préface de Serge Guinchard.

Prix André Isoré de la Chancellerie des Universités de Paris.
Prix Georges Ripert de la Chancellerie des Universités de Paris.
Prix de thèse du Centre français de droit comparé.
Prix de thèse de la Chambre des avoués près la cour d'appel de Paris.

Prix de thèse de l'Université Panthéon-Assas (Paris II).
Caractéristiques
ISBN13 978-2-247-07224-8
EAN 9782247072248
Titre La protection juridictionnelle provisoire dans le procès civil en droits français et italien
Sous-titre Préface de Serge Guinchard
Date de parution 04/2007
Nombre de pages 946
Numéro de volume 61
Type d'ouvrage Thèses
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Cécile Chainais
Editeur / Collection / Sous-collection Dalloz / Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thème Droit > Procédure civile / Droit de l'exécution / Droit processuel > Autres ouvrages
Thème secondaire Droit > Droit international et étranger > Droit comparé
Format Papier

Consulter aussi

  Loading...