La répression du négationnisme

Préface de François Rousseau
25,50 €
Expédié sous 6 à 10 jours

L'infraction de négationnisme, créée par la loi Gayssot du 13 juillet 1990 et insérée à l'article 24 bis de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, a fait couler beaucoup d'encre, notamment pour exprimer des réserves quant à la conformité du délit à notre Constitution. La déclaration de constitutionnalité de l'infraction en 2016 aurait alors dû être un point final à vingt-six ans de controverses. Mais malgré cela, et à cause de l'extension du délit par le législateur lors de la loi du 27 janvier 2017, rien n'est moins sûr. Cet ouvrage, à la lumière de la loi de 2017 et de la jurisprudence constitutionnelle et européenne sur la question, propose une présentation actualisée du délit originel ainsi qu'une réflexion en profondeur sur les réelles justifications juridiques du délit. Afin de comprendre en quoi la jurisprudence, par des raisonnements parfois habiles, parfois contradictoires, mais toujours critiquables, et aidée en cela par la doctrine, a pu laisser croire au législateur que l'infraction était fondée sur un critère qui pourtant n'est peut-être bien que chimère... Grégory Thomas est doctorant contractuel en droit pénal à l'Université de Nantes au sein du laboratoire « Droit et changement social » depuis septembre 2021. Diplômé d'un Master 2 « Droit pénal et carrières judiciaires », il travaille sur une thèse relative au droit transitoire pénal sous la direction du Professeur François Rousseau.

EAN 9782343255859
ISBN 978-2-343-25585-9
Date de parution 23/02/2022
Nombres de pages 254
Type d’ouvrage Colloques - Etudes - Rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Grégory Thomas
Editeur L'Harmattan
Collection BibliothèqueS de droit
Thème Droit > Droit pénal & procédure pénale > Autres ouvrages
Format Papier
La répression du négationnisme - Grégory Thomas | Lgdj.fr
La répression du négationnisme
25,50 €