La séparation des pouvoirs, oeuvre jurisprudentielle

Sur la construction de l'Etat de droit postcommuniste

Non disponible actuellement chez l'éditeur

55,80 €
  • : Bruylant
  • : 02/2004
  • : 978-2-8027-1827-7
656 pages
Résumé

Résumé

Les juges constitutionnels des pays postcommunistes ont accompli une oeuvre considérable. Non seulement en matière de libertés, mais aussi en donnant vie au principe de la séparation des pouvoirs comme garantie structurelle de l'Etat de droit.

Au nom de l'Etat de droit libéral, ils ont mis en place un système opérationnel d'équilibre des "puissances" à partir de références textuelles rares et le plus souvent implicites.

Ainsi, ils ont transcrit l'exigence virtuelle de la séparation des pouvoirs en "droit vivant" contribuant, réellement, à la bonne gouvernance des institutions.

Cette tâche était d'autant plus difficile qu'il s'agissait d'un contexte transitionnel, fragile par définition, et encore marqué par quelques récurrences culturelles où la place du Droit et du juge ne sont pas toujours en parfaite symbiose avec les axigences actuelles des démocraties pluralistes.

En privilégiant les réseaux thématiques, plutôt que les aires géographiques, la comparaison des jurisprudences constitutionnelles permet de dégager toute la valeur du principe à travers ses déploiements modernes.

La séparation des pouvoirs reste aujourd'hui une des clés majeures pour une lecture pluraliste de nos démocraties constitutionnelles.

Xavier Boissy, docteur en Droit public, est chercheur au Centre d'Etudes et de Recherches sur les Balkans à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV.

Caractéristiques
ISBN13 978-2-8027-1827-7
Titre La séparation des pouvoirs, oeuvre jurisprudentielle
Sous-titre Sur la construction de l'Etat de droit postcommuniste
Date de parution 02/2004
Nombre de pages 656
Type d'ouvrage Autres documents
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Xavier Boissy
Editeur / Collection / Sous-collection Bruylant
ISBN10 2-8027-1827-4
Format Papier
  Loading...