Retour à la liste
Langue(s) et constitution(s) - Anne-Marie Le Pourhiet

Langue(s) et constitution(s)

Sous la direction d'Anne-Marie Le Pourhiet

N° de réf. 9782717847901

  • Editeur : Economica
  • Collection : Droit public positif
  • Sous-collection : Travaux de l'Association Française des Constitutionnalistes
  • ISBN : 978-2-7178-4790-1
  • 261 pages - Parution : 02/2004

Expédié sous 2 à 5 jours

30,00 €
Résumé
Ce colloque organisé les 7 et 8 décembre 2000 à la Faculté de droit et de science politique de l'université Rennes 1, a eu le très grand mérite d'éclairer un débat très confus et de fournir des données objectives susceptibles de donner plus de sérénité à des discussions marquées par une incontestable subjectivité et, parfois même, une forte passion. Ce débat et ces discussions n'ont rien perdu de leur actualité et la publication des actes du colloque de Rennes est donc particulièrement bienvenue.
La lecture de ces actes fera d'abord prendre conscience que, comme le souligne Anne-Marie Le Pourhiet dans son introduction, « la variété des situations est infinie » et il est aussi vain que dangereux de vouloir uniformiser les régimes applicables : la situation française n'est pas nécessairement comparable à celle de ses voisins, notamment italien ou allemand. En outre, comme il a été montré dans ce colloque, la mise en avant d'une langue régionale peut être un élément d'identification mais aussi de discrimination ; qui ne parle pas cette langue sera écarté de l'accès à un certain nombre d'emplois ou de fonctions, voire du corps électoral.
... Il semble sensé de considérer que l'usage d'un parler local ne se conçoit que si l'apprentissage s'est fait dans un double cadre, familial et rural, et s'il reste cantonné à ce cadre. L'apprentissage scolaire d'un tel parler, surtout lorsqu'il s'adresse à de jeunes citadins qui ne connaissent pas le monde rural dans lequel celui-ci s'est développé et épanoui, paraît bien artificiel surtout lorsqu'on veut ensuite l'utiliser comme langue d'enseignement selon le procédé dit « d'immersion ».
Puissent les actes de ce colloque inciter à davantage de modération et de réflexion dans ce débat où cependant certains responsables politiques commencent à remettre en cause quelques certitudes.

Préface de Louis Favoreu.
Avec les interventions de : Jean-François Aubert, Roland Debbasch, Francis Delpérée, Jean Dhommeaux, Louis Favoreu, Jacques Georgel, Péter Kovacs, Anne-Marie Le Pourhiet, Léonard Matala Tala, Ferdinand Mélin-Soucramanien, Alberto Perez-Calvo, Stéphane Pierré-Caps, Christiane Plessix-Buisset, Jean Pierre Puissochet, Michel Rosenfeld, Sylvain Soleil, Jacques Toubon, Michel Verpeaux, Astrid von Busekist, José Woehrling.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-7178-4790-1
Titre Langue(s) et constitution(s)
Sous-titre Sous la direction d'Anne-Marie Le Pourhiet
Date de parution 02/2004
Nombre de pages 261
Type d'ouvrage Autres documents
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Anne-Marie Le Pourhiet
Editeur / Collection / Sous-collection Economica / Droit public positif / Travaux de l'Association Française des Constitutionnalistes
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Sociologie / Linguistique
Thème secondaire Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Sources du droit
Co-éditeur Presses Universitaires d'Aix-Marseille - P.U.A.M.
ISBN10 2-7178-4790-1
Format Papier
Dans la même collection
  En cours de chargement...