Retour à la liste
Le droit comme idéologie - Olivier Corten, Annemie Schaus

Le droit comme idéologie

Introduction critique au droit belge

N° de réf. 9782800414584

  • 2e édition
  • Editeur : Editions de l'Université de Bruxelles
  • ISBN : 978-2-8004-1458-4
  • 424 pages - Parution : 10/2009

Expédié sous 2 à 5 jours

26,00 €
Résumé
L'hypothèse de travail de cette introduction critique est l'assimilation du droit positif belge à une « idéologie », c'est-à-dire à un « système (possédant sa logique et sa rigueur propre) de représentations (images, mythes, idées ou concepts selon les cas) doué d'une existence et d'un rôle historique au sein d'une société donnée ». Cette assimilation ne présente pas de connotation péjorative, mais vise simplement à mieux comprendre les spécificités de l'ordre juridique belge. Dans une première partie, on montre comment le droit belge peut être assimilé à un système, en insistant sur la cohérence qui caractérise l'agencement de certains mécanismes juridiques fondamentaux : fédéralisation de la Belgique, séparation des pouvoirs, hiérarchie des sources, ordonnancement des juridictions, ... Dans une seconde partie, on détecte les représentations sous-jacentes au discours juridique belge, en montrant que le droit y est souvent assimilé à la rationalité et à la justice. Ces représentations, qui renvoient à une articulation entre certaines doctrines positivistes et jusnaturalistes que l'on retrouve notamment dans le concept d'Etat de droit, remplissent un rôle historique dans la société belge. Le recours au droit a ainsi permis de justifier un certain nombre de décisions politiques, ce qu'on illustre par plusieurs épisodes de l'histoire de Belgique (naissance de l'Etat belge, occupation de la Belgique, colonisation du Congo et évolution du statut de la femme). En dépit de la crise que connaissent les modèles modernes du droit et de la souveraineté, le discours juridique remplit encore aujourd'hui un tel rôle. La question de savoir si un comportement est légitime est souvent compliquée mais il semble bien plus simple de déterminer si ce même comportement est légal. Le droit parvient ainsi, comme toute idéologie, à nous installer dans un univers moral sûr et intellectuellement confortable.

Préface de Paul Martens.
Olivier Corten est professeur ordinaire à la Faculté de droit de l'ULB, où il enseigne principalement le droit international. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages et de nombreux articles dans les domaines de la sécurité collective et de la théorie du droit international public.
Annemie Schaus est professeur à la Faculté de droit de l'ULB, où elle enseigne les diverses matières de droit public. Elle est l'auteur de nombreux articles dans les domaines des droits de l'homme et du fédéralisme.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-8004-1458-4
Titre Le droit comme idéologie
Sous-titre Introduction critique au droit belge
Numéro d'édition 2
Date de parution 10/2009
Nombre de pages 424
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Olivier Corten, Annemie Schaus
Editeur / Collection / Sous-collection Editions de l'Université de Bruxelles
Thème Droit > Droit international et étranger > Droit étranger
Format Papier
  En cours de chargement...