Le patrimoine de la personne physique à l'épreuve des procédures collectives : quels nouveaux enjeux ?

Actes du colloque tenu le 29 mai 2015 à la Faculté de Droit et Science Politique de Montpellier

Disponible à la librairie LGDJ à Paris

En stock, expédié sous 24 à 48h

Plus que 1 exemplaire !
55,00 €
142 pages
Résumé

Résumé

L'évolution du droit des entreprises en difficultés invite à se poser la question de la confrontation du patrimoine de la personne physique aux procédures collectives, thème du colloque qui s'est tenu à la Faculté de Droit et Science politique de Montpellier le 29 mai 2015. Le patrimoine de la personne physique semble en effet faire l'objet de nouveaux enjeux, s'exprimant au travers d'un double intérêt du législateur, apparemment contradictoire.

D'une part, la loi a ostensiblement affiché la volonté de protéger le patrimoine de l'entrepreneur individuel, à tel point que l'on peut se demander si cette protection n'est pas devenue une nouvelle finalité de la procédure collective : cantonnement des actifs successoraux, protection des actifs immobiliers non professionnels du débiteur à travers l'insaisissabilité « sous surveillance » de ces biens, protection de l'absence d'actifs grâce à l'effacement des dettes du débiteurs ou encore protection des actifs résiduels du débiteur personne physique avec la possibilité de clôturer une procédure de liquidation judiciaire en dépit de leur existence. Autant de mécanismes qui procèdent de cette protection et qui posent la question de la mutation des finalités du droit des entreprises en difficultés.

D'autre part, et quelque peu paradoxalement, le patrimoine de la personne de l'associé paraît particulièrement sollicité. Qu'il s'agisse d'évincer l'associé, de le contraindre à exécuter ses engagements ou de lui imposer de nouveaux apports, ou qu'il s'agisse encore d'attraire son patrimoine par la confusion des patrimoines, ou plus encore de le sanctionner en engageant sa responsabilité patrimoniale lorsque l'associé est dirigeant... le patrimoine de l'associé apparaît clairement comme une source de financement de la procédure.

Ce double mouvement recèle-t-il une contradiction ? Cette journée de colloque faisant intervenir aussi bien des universitaires que des praticiens fut l'occasion d'envisager l'évolution des textes, leurs objectifs et leurs lacunes ainsi que les enjeux pratiques de cette mise en exergue du patrimoine de la personne physique.

Avant-propos de Jacques Raynard.
Préface de Françoise Pérochon.
Avec les contributions de : Vincent Aussel, Nicolas Borga, Alix Brenac, Marie-Pierre Dumont-Lefrand, Hervé Lécuyer, Cécile Lisanti, François-Xavier Lucas, Philippe Pétel, Marc Sénéchal, Florence Reille, Julien Théron, Jocelyne Vallansan.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-7110-2475-9
Titre Le patrimoine de la personne physique à l'épreuve des procédures collectives : quels nouveaux enjeux ?
Sous-titre Actes du colloque tenu le 29 mai 2015 à la Faculté de Droit et Science Politique de Montpellier
Date de parution 03/2016
Nombre de pages 142
Numéro de série 31
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Collectif
Editeur / Collection / Sous-collection LexisNexis / Fédération Nationale pour le Droit de l'Entreprise - F.N.D.E. / Actualités de droit de l'entreprise
Thème Droit > Droit commercial et des affaires > Entreprises en difficulté
Format Papier
  Loading...