Retour à la liste
Le Président de la République en Afrique noire francophone - Frédéric Joël Aivo

Le Président de la République en Afrique noire francophone

Genèse, mutations et avenir de la fonction

N° de réf. 9782296023987

Expédié sous 6 à 10 jours

42,00 €
Résumé
Depuis l'accession à l'indépendance des Etats africains d'expression française, le président de la République a toujours été l'acteur pivot autour duquel et pour lequel furent construits nombre de systèmes politiques. Dans les régimes africains postcoloniaux, la prépondérance immodérée du chef de I'Etat et sa forte présence dans le système politique ont tôt fait de transformer la république en un royaume et son chef en monarque paternaliste. C'est donc à juste titre que dans tout l'espace subsaharien, le président de la République, entre 1960 et 1990, fut pompeusement affublé du titre de « président fondateur », « père de la nation », « guide bien-aimé », « éclaireur de pointe », ou encore de « grand Camarade de lutte ». Mais la concentration à excès des pouvoirs du président de la République, la mythification de sa personne et la sacralisation de sa charge n'ont pas conduit au développement économique, mais bien à la ruine et à la négation des droits et libertés fondamentaux.
Le pari des processus démocratiques de refonder l'Etat sur le droit et la fonction présidentielle non plus autour d'un homme est aujourd'hui perdu. Les réformes politiques des années 1990 n'ont pas réussi à discipliner la tendance hégémonique du prince africain. Malgré la rénovation des régimes politiques, le chef de 1'Etat reste, comme par le passé, le « coeur » et « l'organe vivant » du système. Ce nouvel échec de la rationalisation de la fonction présidentielle repose la question du positionnement politique des chefs d'Etat africains. Quels rôles doivent-ils désormais jouer et avec quels acteurs institutionnels doivent-ils le faire ? Sur quelles bases et à partir de quel régime - présidentialiste, présidentiel, semi-présidentiel ou parlementaire - pourrait-on construire les nouvelles démocraties africaines ? Comment allier soif de liberté à l'impératif de développement ?
Ces questions, Frédéric Joël Aivo les a posées avec profondeur. Sa démarche et son approche incisive politiquement peu correcte font progresser dans la connaissance des fondements du pouvoir négro-africain et dans ses logiques institutionnelles. Comme solution au déni de gouvernance et à l'impuissance des pouvoirs africains face à la misère du plus grand nombre, comme alternative à la concentration stérile des pouvoirs et à sa diffusion horizontale crisogène, l'auteur propose aux politiques africains et soumet à la critique de la communauté scientifique son modèle néo-présidentiel.

Préface de Théodore Holo.
Postface de Pascal Chaigneau.
Docteur en Science politique et diplômé de Droit public, Frédéric Joël Aivo enseigne la Sociologie politique et le Droit constitutionnel à l'Université Jean Moulin Lyon 3. Expert-conseil en Gouvernance et en Management des politiques publiques, il est l'auteur d'un récent ouvrage sur le juge constitutionnel et l'Etat de droit en Afrique et dirige le Cabinet GLOBE-Consult.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-296-02398-7
Titre Le Président de la République en Afrique noire francophone
Sous-titre Genèse, mutations et avenir de la fonction
Date de parution 02/2007
Nombre de pages 644
Type d'ouvrage Autres documents
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Frédéric Joël Aivo
Editeur / Collection / Sous-collection L'Harmattan / Etudes africaines
Thème Droit > Droit international et étranger > Droit étranger
Format Papier
  En cours de chargement...