Le problème de la liberté dans le constitutionnalisme britannique

Expédié sous 6 à 10 jours

48,00 €
601 pages
Résumé

Résumé

Le relatif échec que fut le Human Rights Act 1998 peut être considéré comme l'un des symptômes d'un problème de la liberté dans le constitutionnalisme britannique. Comment expliquer, en effet, que le Royaume-Uni, membre fondateur du Conseil de l'Europe, résiste tant au droit issu de la Convention de Sauvegarde des droits de l'Homme et des libertés fondamentales ? Nous proposons dans ce travail une solution appuyée sur une étude de la culture classique de common law qui a déterminé la grande doctrine parlementaire anglaise du dix-septième siècle. Il nous semble en effet que cette doctrine a fixé la conception anglaise de la liberté et l'a définitivement « attachée » à la common law, indisociablement droit et culture juridique.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-406-08748-9
EAN 9782406087489
Titre Le problème de la liberté dans le constitutionnalisme britannique
Date de parution 08/01/2020
Nombre de pages 601
Numéro de série 11
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Céline Roynier
Editeur / Collection / Sous-collection Classiques Garnier / Bibliothèque de la pensée juridique
Thème Droit > Droit international et étranger > Droit étranger
Format Papier
  Loading...