Le problème de la liberté dans le constitutionnalisme britannique

48,00 €
Expédié sous 6 à 10 jours

Le relatif échec que fut le Human Rights Act 1998> peut être considéré comme l'un des symptômes d'un problème de la liberté dans le constitutionnalisme britannique. Comment expliquer, en effet, que le Royaume-Uni, membre fondateur du Conseil de l'Europe, résiste tant au droit issu de la Convention de Sauvegarde des droits de l'Homme et des libertés fondamentales ? Nous proposons dans ce travail une solution appuyée sur une étude de la culture classique de common law qui a déterminé la grande doctrine parlementaire anglaise du dix-septième siècle. Il nous semble en effet que cette doctrine a fixé la conception anglaise de la liberté et l'a définitivement « attachée » à la common law, indisociablement droit et culture juridique.

EAN 9782406087489
ISBN 978-2-406-08748-9
Date de parution 08/01/2020
Nombres de pages 601
Numéro de série 11
Type d’ouvrage Colloques - Etudes - Rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Céline Roynier
Editeur Classiques Garnier
Collection Bibliothèque de la pensée juridique
Thème Droit > Droit international et étranger > Droit étranger
Format Papier
Le problème de la liberté dans le constitutionnalisme britannique - Céline Roynier | Lgdj.fr
Le problème de la liberté dans le constitutionnalisme britannique
48,00 €