Non disponible actuellement chez l'éditeur

35,50 €
  • : Cujas
  • : Actes & études
  • : 10/03/2010
  • : 978-2-254-10506-9
185 pages
Résumé

Résumé

Le Rapport annuel du Conseil d'État est une institution. Il a formellement été créé par le décret du 30 juillet 1963 mais René Cassin en avait déjà défini l'ambition propédeutique dans le premier numéro des « Études et Documents du Conseil d'Etat » paru en 1947. Au-delà de cette ancienneté, le Rapport public annuel du Conseil d'État se caractérise surtout par sa centralité, que suggère d'ailleurs son adoption par l'instance la plus solennelle du Conseil d'État, l'Assemblée générale. Cette centralité ne se vérifie pas seulement au sein de l'appareil politico-administratif vers lequel le Rapport est fondamentalement dirigé. Elle se vérifie également dans la communauté juridique française, soit les différents acteurs de la chaîne juridique que sont les juristes des administrations, les avocats, les juridictions administratives, les juridictions judiciaires, les juristes universitaires. Cette centralité se vérifie encore dans la reprise dont le Rapport peut désormais faire l'objet de la part des médias.



Cette centralité du Rapport public annuel du Conseil d'État est la justification initiale d'une réflexion systématique sur l'importance de cette institution. Deux questions de fond traversent ainsi les réflexions produites dans le présent volume autour de l'identité et des discours du Rapport : d'une part, la question des représentations de l'État, du politique, de l'administration, du droit et du Conseil d'État lui-même qui sont mobilisées et/ou défendues par le Conseil à travers son Rapport ; d'autre part, la question de l'autonomie du champ des juristes universitaires par rapport aux discours produits par le Conseil d'État, spécialement à travers son Rapport, puisque l'on peut faire l'hypothèse que tout discours institutionnel est nécessairement un « discours de clôture ».



Actes du colloque organisé le 27 mars 2009 par le Centre d'études et de recherches de sciences administratives et politiques (CERSA) de l'Université Panthéon-Assas (Paris II) et CNRS.

Sous la direction de Pascal Mbongo et Olivier Renaudie.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-254-10506-9
EAN 9782254105069
Titre Le rapport public annuel du Conseil d'Etat
Sous-titre Entre science du droit et discours institutionnel
Date de parution 10/03/2010
Nombre de pages 185
Type d'ouvrage Colloques, études et rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Olivier Renaudie, Pascal Mbongo, Centre d'Etudes et de Recherches de Science Administrative - C.E.R.S.A., Centre National de Recherche Scientifique - C.N.R.S.
Editeur / Collection / Sous-collection Cujas / Actes & études
Thème Droit > Droit constitutionnel > La 5e république > Institutions
Format Papier
  Loading...