Retour à la liste
Les choses qui sont dans le commerce au sens de l'article 1128 du Code civil - François Paul

Les choses qui sont dans le commerce au sens de l'article 1128 du Code civil

N° de réf. 9782275022703

  • Tome 377
  • Editeur : L.G.D.J
  • Collection : Thèses
  • Sous-collection : Bibliothèque de droit privé
  • ISBN : 978-2-275-02270-3
  • 304 pages - Parution : 10/2002

En stock, expédié sous 24 h

Commandez cet ouvrage par DHL avant 13h et recevez-le demain
38,55 €
Plus que 2 exemplaires !
Résumé
Il est procédé dans cet ouvrage à une tentative d'exégèse de l'article 1128 du Code civil aux termes duquel « Il n'y a que les choses qui sont dans le commerce qui puissent être l'objet des conventions ». Il s'agit d'analyser la notion d'extracommercialité juridique sur un plan technique.

Une première partie, intitulée « L'extracommercialité exclusive de l'extrapatrimonialité », tend à contester la valeur de l'assimilation systématique de la chose hors du commerce à l'intérêt juridique inappropriable et, dès lors, de nature extrapatrimoniale. De cette assimilation résulte pourtant l'essentiel pour ne pas dire la totalité de la matière actuelle de l'article 1128 du Code civil (clientèles civiles, corps humain, droits de la personnalité, état des personnes...). Sont alors analysées toutes les raisons ayant conduit à cette assimilation de l'extracommercialité à la sphère de la personne, la sphère de l'être opposée à la sphère des choses, la sphère de l'avoir.

Une seconde partie - « L'extracommercialité dans la sphère patrimoniale » - tend à déterminer la place que peut avoir, aujourd'hui, l'extracommercialité au sein de la sphère patrimoniale. Sont alors étudiées certaines notions (indisponibilité, incessibilité, inaliénabilité) ayant un lien étroit avec l'extracommercialité et dont l'usage fréquent, en des domaines divers, prête à confusion.

Ce travail traite finalement de la difficulté de dire l'inappropriable et de la tendance à user de termes propres à la sphère de l'avoir afin de caractériser la sphère diamétralement opposée de la personne.

Ouvrage honoré d'une subvention du Centre de Recherche en droit privé de l'Université Paris.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-275-02270-3
Titre Les choses qui sont dans le commerce au sens de l'article 1128 du Code civil
Date de parution 10/2002
Nombre de pages 304
Numéro de tome 377
Type d'ouvrage Thèses
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) François Paul
Editeur / Collection / Sous-collection L.G.D.J / Thèses / Bibliothèque de droit privé
Thème Droit > Droit civil > Autres ouvrages
ISBN10 2-275-02270-8
Format Papier
Dans la même collection
  En cours de chargement...