Les clauses de variation du contrat de travail

Prix André Isoré de la Chancellerie des Universités de Paris, Prix UIMM 2010 de la thèse de droit social

En stock, expédié sous 24 à 48h pendant la période de confinement

Plus que 1 exemplaire !
63,00 €
490 pages
Résumé

Résumé

(...) Se démarquant d'une orientation doctrinale très présente à l'heure actuelle, la Thèse est un plaidoyer pour la pertinence et la vigueur du modèle contractuel, pour sa capacité d'accueillir et de faire sien ce que d'autres voudraient traiter distinctement, voire antinomiquement, comme phénomène juridique de pouvoir. Les clauses de variation du contrat de travail sont-elles l'empreinte d'un pouvoir, pouvoir unilatéral de l'employeur, qui force le contrat de travail ? Non, elles sont la marque du contrat, lequel parvient à engendrer ces clauses qui offrent unilatéralement à l'employeur le pouvoir de le faire varier ; alors qu'au demeurant l'article 1134 alinéa 2 du Code civil n'autorise pas sa modification unilatérale et que le droit du contrat de travail s'astreint aujourd'hui à bien respecter pareille règle. Ce sont ainsi des contraintes apparentes de l'article 1134 qui seront contournées grâce à la mobilisation d'autres ressources du droit des contrats. (...)
(...) la thèse marie continuellement le droit du travail et le droit civil. Inévitablement, les libertés et droits fondamentaux du travailleur salarié y occupent aussi une place à la fois centrale et diffuse. La Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme vient donc interférer dans la problématique, aux côtés des dispositions de l'article 1121-1 du Code du travail (article L. 120-2 de l'ancien code), si riches d'avenir.
La thèse s'attache avant tout à examiner, disséquer, décrypter une jurisprudence complexe, évolutive, difficile à systématiser, parfois à comprendre ou justifier. C'était là faire un vrai travail de juriste, plus exactement de juriste de droit privé contractuel. L'une des qualités louées dans ce travail est justement de ne jamais quitter le terrain des analyses de droit positif et de savoir les inscrire dans la théorie, en trouvant le bon équilibre. (...)


Préface de Pierre Rodière.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-247-10544-1
Titre Les clauses de variation du contrat de travail
Sous-titre Prix André Isoré de la Chancellerie des Universités de Paris, Prix UIMM 2010 de la thèse de droit social
Date de parution 04/2011
Nombre de pages 490
Numéro de volume 104
Type d'ouvrage Thèses
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Laurène-Kristie Gratton
Editeur / Collection / Sous-collection Dalloz / Nouvelle Bibliothèque de Thèses
Thème Droit > Droit social > Droit du travail > Relations individuelles
Format Papier
  Loading...