Maroc et droit international des investissements étrangers

Plus que deux exemplaires !

50,00 €
Commandez cet ouvrage par DHL
avant 13h et recevez-le demain
Disponible à la librairie LGDJ à Paris
En stock, expédié sous 24 heures

Le Maroc connaît une évolution économique rapide. Les investissements étrangers jouent un rôle essentiel dans le développement et la croissance du pays, qui fut le premier État à être engagé dans un arbitrage international d’investissement face à un investisseur étranger devant le CIRDI, le 13 janvier 1972.
L’État marocain a, depuis quelques années, pour stratégie de conclure plusieurs accords de libre-échange et des traités bilatéraux d’investissement affichant l’ambition d’attirer davantage d’investisseurs étrangers.
La constitution économique du Maroc ainsi que les nouvelles lois d’arbitrage et d’investissement adoptées en 2022 forment un ensemble normatif libéral et protecteur des droits des investisseurs étrangers au sein de l’ordre juridique marocain. L’attractivité de l’investissement trouve son credo dans la protection juridique externe et interne des investisseurs étrangers. À cet égard, la protection arbitrale devient l’ultime recours face à l’inefficacité de ces deux premiers filets de sécurité en matière d’investissements étrangers.
À la lumière des réformes en cours au sein du droit international des investissements depuis 2016, une étude de la situation actuelle s’impose.
L’analyse du contentieux international de l’investissement du Maroc permet de lever le voile sur certaines questions complexes, telles que la définition de l’investissement, la distinction entre réclamation conventionnelle et contractuelle, la concurrence des traités internationaux dans l’arbitrage d’investissement, etc.
Des affaires qui permettent de mieux comprendre l’évolution de la pratique conventionnelle du Maroc en matière d’investissement, de même que la mutation de l’ordre juridique marocain face aux impératifs du développement du besoin en investissements internationaux sont examinées dans cet ouvrage.

Ali Kairouani est professeur de l’enseignement supérieur de droit international général et économique à la Faculté de droit, Agdal, de l’Université Mohammed V de Rabat et intervient au sein d’autres universités étrangères en Afrique et en Europe. Il est également l'auteur de plusieurs articles académiques et membre actif au sein des comités scientifiques de plusieurs revues internationales de droit international et d’arbitrage international.

EAN 9782919814923
ISBN 978-2-919814-92-3
Date de parution 30/01/2024
Nombres de pages 144
Type d’ouvrage Colloques - Etudes - Rapports
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Ali Kairouani
Editeur LEGITECH
Collection Droit et Écolomie
Thème Droit > Droit international et étranger > Autres ouvrages
Format Papier
Maroc et droit international des investissements étrangers - Ali Kairouani | Lgdj.fr
Maroc et droit international des investissements étrangers
50,00 €