Problèmes politiques et sociaux, mai 2006 N°924

De l'emploi des seniors à la gestion des âges

Non disponible actuellement chez l'éditeur

9,20 €
111 pages
Résumé

Résumé

L'emploi des seniors n'a fait irruption sur l'agenda politique français que depuis la réforme des retraites de 2003. Le vieillissement démographique, associé à l'arrivée prochaine à la retraite des générations nombreuses du baby-boom, risque de peser lourdement à terme sur les comptes sociaux.

Mais la question ne se pose pas seulement en termes financiers. Il s'agit d'un problème majeur de société, celui de la répartition des temps de travail et d'inactivité au cours d'une vie. Paradoxalement, les progrès notables qui conduisent à une vie plus longue et en bonne santé s'accompagnent d'un considérable raccourcissement de la durée de la vie de travail. Il n'y a plus qu'une seule génération d'âge médian au travail dans nombre de pays européens. En France, par exemple, un peu plus d'un tiers seulement des 55-64 ans travaillent encore.

Pour l'Union européenne, l'objectif d'ici 2010 est double : un taux d'emploi moyen de 50 % pour les 55-64 ans et un relèvement d'environ 5 ans de l'âge de la retraite. Deux pays en Europe, la Finlande et les Pays-Bas, ont déjà réussi à engager ce qui apparaît comme une véritable révolution culturelle et à mettre fin aux mesures d'âge qui enclenchent inexorablement des discriminations par l'âge dans l'emploi. Ils ont mis en oeuvre une gestion de la diversité des âges qui s'attache à gérer la dynamique des parcours professionnels dans une perspective de cycle de vie.

L'objectif de ce dossier est, d'une part, de dresser un état des lieux des analyses sur l'emploi des seniors et, d'autre part, de montrer en quoi l'évolution des comportements des entreprises, des individus et des pouvoirs publics implique de sortir d'une vision statique et segmentée sur l'âge. Un tel changement nécessite en effet de ne pas se limiter à une approche ciblée sur les seniors, mais d'abolir les frontières d'âge afin de considérer les individus dans la dynamique de leur évolution au cours de la vie professionnelle.

Anne-Marie Guillemard est professeur de sociologie à la faculté des sciences humaines et sociales Sorbonne-Paris V, et membre de l'Institut universitaire de France. Elle est l'auteur notamment de L'âge de l'emploi. Les sociétés à l'épreuve du vieillissement, Armand Colin, 2003, et co-auteur de Changing Face of Welfare, Policy Press, 2005.
Annie Jolivet est économiste et chercheuse à l'Institut de recherches économiques et sociales (IRES). Elle a récemment participé au groupe de travail sur les fonctions publiques mis en place par le Conseil d'orientation des retraites.
Caractéristiques
Titre Problèmes politiques et sociaux, mai 2006 N°924
Sous-titre De l'emploi des seniors à la gestion des âges
Date de parution 06/2006
Nombre de pages 111
Type d'ouvrage Essais
Support Revue
Langue Français
Auteur(s) Anne-Marie Guillemard, Annie Jolivet
Editeur / Collection / Sous-collection La documentation française / Problèmes politiques et sociaux
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Sociologie / Linguistique
Thème secondaire Economie > Economie du travail / Economie sociale
Format Papier

Consulter aussi

  Loading...