Quand la connerie économique prend le pouvoir

Plus qu'un exemplaire !

10,90 €
Commandez cet ouvrage par DHL
avant 13h et recevez-le demain
Disponible à la librairie LGDJ à Paris
En stock, expédié sous 24 heures

Voici la suite de l'enquête amorcée dans La Déconnomie. La critique du néolibéralisme cible souvent une politique conçue par des dirigeants au service d'une classe dominante. Généreux explore une interprétation complémentaire : la bêtise d'une élite affligeant la société avec la conviction sincère d'agir pour son bien ! En mobilisant la psychologie sociale et cognitive, il révèle la « banalité de la bêtise » et de sa forme entêtée, la connerie. Celle-ci imbibe l'idéologie qui inspire la parole et les décisions de nos gouvernements, elle nourrit les sophismes absurdes soutenus par de brillants économistes, elle mue en pandémie lorsque la logique de compétition contamine toutes les sphères de la société. Au bout de cette réflexion apparaît une possible antidote à l'épidémie de bêtise et aux fléaux qu'elle induit : l'intelligence collective qui, sous certaines conditions, peut surgir d'une délibération citoyenne souveraine.

Jacques Généreux. Il enseigne l'économie à Sciences Po depuis 1983. Entre autres nombreux ouvrages, ses manuels d'initiation à l'économie sont des classiques depuis près de trente ans.

EAN 9791041412587
ISBN 979-10-414-1258-7
Date de parution 18/08/2023
Nombres de pages 364
Numéro de série 86
Type d’ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Jacques Généreux
Editeur Points
Collection Economie
Thème Économie > Autres ouvrages
Quand la connerie économique prend le pouvoir - Jacques Généreux | Lgdj.fr
Quand la connerie économique prend le pouvoir
10,90 €