Réformes bancaires et efficience du système bancaire de la zone CEMAC

Non disponible actuellement

30,00 €
  • : Atelier National de Reproduction des Thèses - A.N.R.T.
  • : 01/07/2014
  • : 9782729586164
221 pages
Résumé

Résumé

Ce livre revient sur les réformes bancaires mises en oeuvre dans la Communauté Economique et Monétaire d'Afrique Centrale (CEMAC) au cours des années 1990 et leurs conséquences sur le comportement et la performance des banques. La question est alors de savoir comment les banques se comportent dans ce nouvel environnement bancaire.

L'auteur examine l'influence des réformes bancaires sur l'efficience d'intermédiation du système bancaire en zone CEMAC dans la première partie. Cette partie cherche à savoir si l'allocation du crédit aux entreprises est efficiente. Une allocation efficiente des crédits aux entreprises se caractérise par le financement des entreprises les plus performantes. Cette partie cherche également à savoir si les réformes bancaires ont permis d'éliminer les contraintes de financement des entreprises, autrement dit elle évalue l'importance des asymétries d'information dans le système bancaire de la sous-région. L'évaluation et l'analyse de la contribution des réformes bancaires sur l'efficience productive du système bancaire font l'objet de la deuxième partie de la thèse. II s'agira d'évaluer les niveaux d'efficience et d'identifier des facteurs déterminants contribuant à l'efficience de l'industrie bancaire.

A la suite des réformes bancaires, l'allocation du crédit par les banques commerciales ne suit pas encore une logique de marché. En effet, les banques n'utilisent pas encore les critères basés sur les caractéristiques observables des entreprises pour sélectionner leurs clients. Les entreprises techniquement efficaces avaient en fait plus facilement accès aux crédits avant la mise en place des réformes bancaires. Ce résultat trouve son explication dans le comportement des banques face à un nouvel environnement qui leur assigne les tâches pour lesquelles elles n'ont pas encore développé de compétences. L'expérience de la CEMAC montre la nécessité d'un apprentissage des banques afin de pouvoir prendre en charge la sélection de leurs clients.

Par ailleurs, l'existence de primes d'accès à un financement externe relève de l'asymétrie d'information dans la relation de crédit. A court terme, ces coûts s'aggravent à la suite des reformes bancaires, les banques faisant payer plus cher le nouveau risque dont elles ont la charge. Cela démontre bien la nécessité de la mise en place de procédures permettant de mieux connaître les entreprises et d'analyser effectivement les projets d'investissement à financer.

Dans un tel environnement, l'utilité de l'intervention de l'Etat dans le système bancaire peut être défendue. Elle pourrait prendre la forme de la mise en place d'un mécanisme de partage d'informations entre prêteurs. Le fonctionnement du marché du crédit à travers des structures d'échanges d'informations que sont les registres publics de crédit et les bureaux de crédits peut s'en trouver amélioré.

Fouaopi Djigap Constant est docteur en Sciences Economiques et Enseignant-Chercheur à la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de l'Université de Yaoundé II au Cameroun.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-7295-8616-4
EAN 9782729586164
Titre Réformes bancaires et efficience du système bancaire de la zone CEMAC
Date de parution 01/07/2014
Nombre de pages 221
Type d'ouvrage Thèses
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Constant Fouopi Djiogap
Editeur / Collection / Sous-collection Atelier National de Reproduction des Thèses - A.N.R.T.
Thème Économie > Économie européenne / Économie internationale
Thème secondaire Droit > Droit international et étranger > Droit étranger
Format Papier

Consulter aussi

  Loading...