Retour à la liste

Dette : 5 000 ans d'histoire

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Françoise et Paul Chemla

N° de réf. 9782330061258

  • Editeur : Actes Sud
  • Collection : Babel
  • Sous-collection : Essai
  • ISBN : 978-2-330-06125-8
  • 670 pages - Parution : 04/2016

Expédié sous 2 à 5 jours

11,70 €
Résumé
En remettant en perspective l'histoire de la dette depuis cinq mille ans, David Graeber renverse magistralement les théories admises. Il démontre que l'endettement a toujours été une construction sociale fondatrice du pouvoir. Aujourd'hui encore, les économistes entretiennent une vieille illusion : celle que l'opprobre est forcément à jeter sur les débiteurs, jamais sur les créanciers. Et si l'unique moyen d'éviter l'explosion sociale était justement... d'effacer les dettes ?

Cet essai essentiel et foisonnant, par une des plus grandes figures de la réflexion politique contemporaine (David Graeber a directement inspiré le mouvement Occupy Wall Street), permet de mieux comprendre l'histoire du monde, la crise du crédit en cours et l'avenir de notre économie.

David Graeber est docteur en anthropologie, économiste et professeur à la London University. Après Dette (Les Liens qui libèrent, 2013), il a notamment publié Bureaucratie (Les Liens qui libèrent, 2015).
Caractéristiques
ISBN13 978-2-330-06125-8
Titre Dette : 5 000 ans d'histoire
Sous-titre Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Françoise et Paul Chemla
Date de parution 04/2016
Nombre de pages 670
Numéro de série 1385
Type d'ouvrage Essais
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) David Graeber
Editeur / Collection / Sous-collection Actes Sud / Babel / Essai
Thème Economie > Histoire économique
Format Papier
  En cours de chargement...