Retour à la liste

Théorie générale du droit et de l'Etat - Hans Kelsen

Théorie générale du droit et de l'Etat

La doctrine du droit naturel et le positivisme juridique.

N° de réf. 9782275001920

En stock, expédié sous 24 h

- Livraison à 0.01€

68,95 €
Plus que 2 exemplaires !
Résumé
Hans Kelsen est, sans conteste, le juriste le plus important de ce siècle. Il n'y a pas une seule question de théorie juridique qu'on puisse traiter aujourd'hui sans examiner d'abord l'analyse qu'il en fait, mais son oeuvre ne concerne pas seulement le droit et la philosophie du droit ; elle touche aussi la philosophie politique, l'épistémologie, l'éthique ou la logique. Sa théorie du droit représente, à côté du réalisme, l'une des deux branches du juspositivisme moderne, connue sous le nom de normativisme et que lui-même appelait « Théorie pure du droit ». Elle se donne comme une théorie scientifique qui se borne à décrire son objet, le droit positif, et qui donc est « pure » de tout jugement de valeur.
La pureté ne concerne toutefois que la méthodologie. Le droit, lui, n'est nullement pur, car il exprime des choix moraux et politiques. La doctrine kelsenienne pure apparaît ainsi doublement politique : d'une part, elle se donne pour tâche de mettre en évidence la fonction idéologique du droit ; d'autre part, dans la mesure où elle analyse les dispositifs juridiques comme des moyens au service de certaines fins, elle peut servir de fondement à une véritable technologie juridique. C'est cette technologie que Kelsen prétendait appliquer à la politique et qui fonde aussi bien son travail de constituant - il est le père de la Constitution autrichienne et de la première cour constitutionnelle - que ses écrits sur la démocratie.
La Théorie générale du droit et de l'Etat présente à cet égard un intérêt exceptionnel. Elle a été écrite aux États-Unis, où Kelsen s'était réfugié au début de la Seconde Guerre mondiale. Comme le souligne Stanley L. Paulson dans son introduction, elle constitue une étape marquante dans l'évolution de sa pensée entre le néokantisme des origines et l'empirisme des derniers écrits. C'est aussi une présentation claire, systématique et concentrée de l'ensemble de sa doctrine et c'est le seul ouvrage de Kelsen qui porte à la fois sur les conditions de possibilité d'une science empirique du droit, sur la théorie générale du droit au sens strict - l'analyse structurale de tous les ordres juridiques possibles - et sur la théorie générale de l'État - l'analyse des concepts constitutifs de tout État possible.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-275-00192-0
Titre Théorie générale du droit et de l'Etat
Sous-titre La doctrine du droit naturel et le positivisme juridique.
Date de parution 01/1997
Nombre de pages 517
Type d'ouvrage Dictionnaires
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Hans Kelsen
Editeur / Collection / Sous-collection L.G.D.J / La pensée juridique
Thème Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Théorie du droit
ISBN10 2-275-00192-1
Format Papier
Dans la même collection
  En cours de chargement...