Traité d'histoire européenne des institutions

XVIe-XIXe siècle

Expédié sous 6 à 10 jours

59,80 €
  • : LexisNexis
  • : Traités
  • : 19/02/2009
  • : 978-2-7110-1323-4
973 pages
Résumé

Résumé

L'époque moderne unit trois siècles d'absolutisme ; l'industrialisation est le temps du XIXe siècle. Ces deux évidences simples semblent suffire pour caractériser la période qu'embrasse cet ouvrage. Mais si elles sont justes, elles sont insuffisantes pour résumer ces quatre cents ans.

L'absolutisme, tout d'abord, est une notion complexe. Volontiers identifié à l'arbitraire, il a perdu son sens juridique originel qui en faisait un pouvoir indépendant. L'amalgame vient, d'une part, de la confusion entre la théorie et la pratique, c'est-à-dire entre les principes juridiques et les réalités empiriques. Il procède, d'autre part, de volontés partisanes qui, souvent pour des motifs fort éloignés les uns des autres, se rejoignent néanmoins sur un point : la volonté de soutenir des pouvoirs périphériques aux dépens du pouvoir central.

L'industrialisation, ensuite, n'est pas vécue de la même manière en fonction des religions, des convictions sociales, de ce que l'on appelait naguère les « moeurs » des différentes nations.

Car l'Europe n'est pas une, mais elle est plurielle. Les deux masses de l'Europe du Nord et de l'Europe du Sud distinguées dans les siècles médiévaux se retrouvent encore entre le xvie et le xixe siècle. Toutefois, deux puissances émergent bientôt, qui éclipsent peu ou prou les autres et vont prétendre se partager le monde : la France et l'Angleterre.

Pour analyser cette réalité complexe, le présent ouvrage propose de recourir à des concepts juridiques, dépassant la culture des États-nations, et permettant d'apprécier un ensemble disparate avec des normes communes. Les deux critères retenus sont d'une part la res publica pour juger des cadres institutionnels, la persona d'autre part pour appréhender les hommes qui vivent en société.

Agrégé des facultés de droit et docteur en histoire médiévale, Jacques Bouineau a été successivement professeur aux universités de Poitiers, puis de Paris X-Nanterre, chargé de cours à l'université de Paris V, professeur associé aux Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan, professeur invité à l'université d'Aïn-Shams (Le Caire) et Pablo de 0lavide (Séville). Directeur de la revue, puis de la collection « Méditerranées » (L'Harmattan), il a dirigé l'Institut de droit des affaires internationales du Caire. Il est actuellement professeur à l'université de La Rochelle, et directeur du Centre d'études internationales sur la romanité. Il vient d'être élu membre de l'Académie de Saintonge.
Caractéristiques
ISBN13 978-2-7110-1323-4
EAN 9782711013234
Titre Traité d'histoire européenne des institutions
Sous-titre XVI<sup>e</sup>-XIX<sup>e</sup> siècle
Date de parution 19/02/2009
Nombre de pages 973
Numéro de tome II
Type d'ouvrage Traités
Support Livre
Langue Français
Auteur(s) Jacques Bouineau
Editeur / Collection / Sous-collection LexisNexis / Traités
Thème Droit > Droit européen > Droit institutionnel
Thème secondaire Droit > Théorie / Sociologie / Histoire / Philosophie / Histoire du droit > Histoire du droit
Format Papier
  Loading...